15-09-2020 18:45 - Sidi Ould Salem visite le comité qui supervise le concours de recrutement de 181 professeurs universitaires

Sidi Ould Salem visite le comité qui supervise le concours de recrutement de 181 professeurs universitaires

AMI - Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem, a effectué mardi matin une visite au siège du comité d’experts chargés de superviser le concours de recrutement de 181 professeurs universitaires au profit des établissements d’enseignement supérieur.

Ce comité, composé de 104 professeurs parmi les meilleurs de l’enseignement supérieur, dans un premier temps, procèdera à l’examen minutieux des dossiers des candidats au nombre de 1.819, pour s’assurer de l’authenticité des diplômes soumis audit comité via une application informatique conçue à cette fin et ce pour la première fois dans notre pays, en vue d’éviter l’encombrement en ces circonstances particulières.

Dans un discours prononcé pour la circonstance, le ministre a souligné que l'augmentation des établissements d'enseignement supérieur, la diversification des offres de formation et l'ouverture des filières master et doctorat dans un certain nombre de disciplines, rendent nécessaire de travailler au renforcement des capacités institutionnelles en termes d'augmentation du personnel enseignant et d'attirer les compétences nationales nécessaires pour répondre au besoin croissant dans ce domaine.

Le ministre a ajouté que ce concours se déroulera en trois étapes, d’abord la recevabilité du dossier pour la participation qui a débuté mardi matin, puis l'acceptation des candidats, puis le classement suivant la fonction escomptée, sachant que sont exclus de ces trois étapes les dossiers qui ne remplissent pas les conditions requises pour participer au concours, étant entendu que chaque candidat bénéficie du droit de porter plainte devant le président du comité dans les trois jours à compter de la notification du rejet de son dossier de candidature.

Le ministre a déclaré que l’organisation de ce concours, qui aboutira à la souscription de 181 professeurs et encadreurs techniques, est consécutive à une étude scientifique rigoureuse qui a duré plusieurs mois afin de définir précisément et globalement les besoins de nos établissements d'enseignement, tels que les universités, les instituts et les écoles spécialisées.

À son tour, Dr Mohamed Ould Beniouk, Directeur des Stratégies et de la Programmation au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a remercié le Ministre de l'Enseignement Supérieur pour cette visite, qui exprime l'intérêt des hautes autorités du pays pour la mission de ce comité, qui aura des répercussion positives de par son importance et sa sensibilité dans l'avenir de ntre pays et des générations futures.

Il a ajouté que ce recrutement concerne 181 enseignants, dont 178 professeurs assistants, 128 pour l'Université Al Asriya de Nouakchott, 7 pour l'Institut supérieur de comptabilité, d’administration des entreprises, 20 pour l'Institut supérieur d'enseignement technologique de Rosso, 9 pour l'Institut supérieur de langues et d'interprétariat, 17 pour l'École et trois professeurs de technologie.

Le ministre était accompagné lors de cette visite du secrétaire général du ministère, du président de l'université de Nouakchott Al-Asriya et de plusieurs directeurs d'établissements d'enseignement supérieur.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1545

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • hamadel (H) 16/09/2020 14:30 X

    N'oublie pas de vider les détenteurs de faux diplômes déjà dans le secteur et qui vous commandent que vous connaissez très bien d'ailleurs

  • chos (H) 15/09/2020 19:43 X

    Notre enseignement classé dernier du monde avec la Somalie est destructeur de l’avenir de 95% de nos jeunes a été démontré par mon initiative d’enseignement Cerveaux Oasis qui a créé gratuitement plus de bacheliers au 100 écoles voisines réunies en Adrar durant 11 ans successifs. de 1998 à 2008 restera dernier et couteux tant que l’Etat n’accepte pas de le réformer par le systéme gratuit et intensif garant du BEPC en un an et du Bac trilingue à l’âge de 16ans que nous proposons à titre d’exemple pour la Communauté de Maaden El Ervane. chetkhany_ouldsidina@yahoo.fr . .