12-10-2020 17:33 - Le mauritanien Fawaz Ould Ahmed Ould Aheimed Alias Ibrahim 10, le plus célèbre des jihadistes libéré

Le mauritanien Fawaz Ould Ahmed Ould Aheimed Alias Ibrahim 10, le plus célèbre des jihadistes libéré

RMI-Info - Pour obtenir la libération des quatre otages (Soumaïla Cissé, Sophie Pétronin et les deux Italiens) le Mali a ouvert les portes de ses prisons à environ 200 jihadistes. Parmi eux, le plus célèbre s’appelle Fawaz Ould Ahmed Ould Aheimed Alias Ibrahim 10.

D’après les informations de La Lettre Confidentielle du Mali (LLCM), il est né vers 1978 à Nouakchott en Mauritanie. Fawaz était commerçant et prêcheur en Mauritanie. Son épouse Maimouna Bamba de nationalité Ivoirienne. Il est père d’un enfant. C’est un Arabe de la fraction Oulad Ahmed Mendamane.

En 2006, selon certaines sources, 2007 selon d’autres, Fawaz regagne le désert malien. On le retrouve rapidement auprès d’Abderrahmane Ould Cherif, un Arabe du Niger, grosse pointure du groupe de Mokhtar Bel Mokhtar et auteur de l’attaque contre le site gazier d’In Anémas en Algérie.

Les traces de Fawaz ont été aperçues à plusieurs reprises au Burkina Faso et en République de Côte d’Ivoire. Il se faufile facilement.

Au sein de la galaxie de Belmokhtar, Fawaz était le chef des opérations au sein d’Almourabitoune. Il conseillait, planifiait et exécutait ou mettait en exécution les attentats urbains en relation avec un certain Abou Doujana Al Masri, important cadre au sein de Almourabitoune et proche de Mokhtar Belmokhtar.

D’après les informations de La Lettre Confidentielle du Mali (LLCM) Belmoktar fraichement arrivé en Lybie a reçu à plusieurs reprises Fawaz et Abou Doujana dans ses cachettes. Il est devenu rapidement un très gros poisson. Il connaît le Sahel, il est très habile.

Selon les recoupements de LLCM , Fawaz a dirigé lui-même ou commandité les missions et attaques suivantes : attentat au Bar-Restaurant « La terrasse » à Bamako ; attentat à l’hôtel Radisson à Bamako ; attentat à l’hôtel Byblos à Sévaré ; mission de reconnaissance à Dakar en septembre et octobre 2015 ; mission de reconnaissance en Guinée (janvier et février 2016), sur instructions de Fawaz ; projet d’attaque à la roquette contre l’aéroport de Bamako ; projet d’attentat contre l’équipage d’Air France à Bamako et ciblage de la mission de l’EUTM a Koulikoro ainsi que l’hôpital militaire allemand déployé dans le cadre de la MINUSMA.

Il a également favorisé la création d’une katiba (unité combattante) de jihadistes à la frontière entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

Serge Daniel

La Lettre Confidentielle du Mali (LLCM)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 4044

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • overview (H) 16/10/2020 20:51 X

    Il ne fallait pas retenir ces gens même prisonnier, ils méritent la mort.

  • Yah ed (H) 13/10/2020 11:22 X

    Le fait qu'il soit avec ses gens dite jihadistes n'est pas une fierté ses gens des meurtriers des gens obsédés par le sang. Il n'est pas de djihad dans ces pays pauvres grâce à eux l'absence de l'état là loi de la jangle qui règne. Il doit être retourné en prison et l'état doit sensibiliser les gens contre l'extrémisme par l'éducation par l'état de droit.

  • lass77 (H) 12/10/2020 21:43 X

    C'est très décevant , ce reportage de Serge Daniel de RFI. C'est un maure mauritanien et non arabe encore moins le cas du pretendu de l'Arabe Nigerien, il n'existe pas d'arabe Nigerien. C'est qu'il faut retenir pourquoi ce mauritanien commet des actes terroristes au Mali ou en cote d'ivoire ? Pourquoi n'a t-il jamais visé son pays natal, la Mauritanie or c'est en Mauritanie qu'il fallait faire son propre djihad au sens religieux du terme contrairement à ce qu'on entend. On nous soule.