17-10-2020 22:00 - Faits divers… Faits divers… Faits divers…

Faits divers… Faits divers… Faits divers…

Le Calame - L'automobiliste et le récidiviste

Jeune préposé aux douanes, Y.A. habite au quartier " Haut-Ksar". Alors qu’il venait de garer sa Toyota Avensis devant son domicile et faisait des achats dans une boutique voisine, « quelqu'un est en train de forcer la portière de ta voiture ! », le prévient-on.

Il accourt et en effet : c’est avec un passe- partout qu’un colosse puant l'alcool s’affaire. Y.A. le saisit par derrière et tente de l’immobiliser. Mais le gaillard est doté d'une force considérable.

Un duel de titans s’engage sous les yeux des badauds et… l'automobiliste finit par avoir le dessus ! Il maîtrise son antagoniste proférant toutes sortes d'injures et menaces, le ligote avec l'aide de passants et l'embarque au commissariat où les policiers ne tardent pas à l'identifier.

Ould Aweinenna, alias Koroboro, est un repris de justice toxicomane et alcoolique. Son dernier séjour en prison remonte à deux semaines.

Les enfants et la ferraille

À Nouakchott, la plupart des enfants de familles démunies ne vont jamais à l'école. Ils quittent très tôt le matin leur domicile et s'éparpillent en ville afin de gagner quelques sous.

Certains conduisent des charrettes pour collecter des ordures, profitant parfois de leur passage dans les foyers pour subtiliser ce qu’ils peuvent. Ils se déplacent en général en groupes, accompagnés souvent par des chiens.

Quand ils s'emparent de quelque chose chez quelqu’un et qu'on découvre le vol, c'est alors une vraie bataille rangée avec les habitants du lieu. Bien que ces enfants sont le plus souvent arrêtés la main dans le sac, leurs parents n’hésitent pas à mener des expéditions punitives contre ceux qui osent les accuser...

D’autres de ces charretiers forment un groupe populairement appelé « El Kowlaba ». Chaque matin et soir, ils arpentent les rues en quête de bouts de ferraille abandonnés par les gens. Le plus souvent rouillés, les déchets sont revendus à des marchands spécialisés.

Mais tout bout de fer à proximité d’une maison n’est pas forcément abandonné et l’équivoque n’embarrasse pas beaucoup les jeunes collecteurs surtout préoccupés de ne jamais rentrer bredouilles.

Même les grilles de concession ou de porte d'entrée et les couvercles de canalisation d'assainissement ne sont jamais à l'abri de leur convoitise. Les excès ont conduit certains de ces gamins au violon, parfois, hélas, jusqu’en prison. D’autant plus qu’ils sont souvent des bagarreurs acharnés.

À la moindre accusation, les voilà à agresser ceux qui osent la leur porter même avec preuves. Au point qu’on préfère parfois les laisser s'emparer de leur butin sans broncher, pour ne pas avoir de problèmes.

Mosy



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2862

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)