16-10-2020 21:19 - Mauritanie : grande controverse après la publication par un site gabonais des résultats du baccalauréat mauritanien

Mauritanie : grande controverse après la publication par un site gabonais des résultats du baccalauréat mauritanien

Sahara Médias - Un site électronique gabonais inconnu a publié tôt ce vendredi ce qu’il affirme être les résultats du baccalauréat mauritanien pour l’année 2020. Ces résultats qui semblent être exacts ont été partagés à grande échelle, mais le ministère a nié leur véracité.

Ce site, enregistré au Gabon a été très largement visité vendredi par les mauritaniens et beaucoup d’entre eux se sont adressés les félicitations pour la réussite.

Pendant ce temps le site du ministère continuait d’afficher un message souhaitant la réussite aux candidats, mais pas de résultat.

Aux premières heures de la journée Sahara Medias a contacté un haut responsable du ministère sur l’exactitude des informations contenues sur le site, mais celui-ci a affirmé que le ministère n’a publié aucun résultat.

Cette source qui a souhaité garder l’anonymat a démenti l’exactitude de ces résultats avant d’ajouter que le ministère publiera les résultats réels dans les prochaines heures.

La véracité des résultats publiés par le site gabonais a été également battue en brèche par le conseiller de presse du ministère, Saad Bouh Cheikh Mohamed qui évoque une volonté de brouillage.

Malgré les démentis officiels beaucoup d’indicateurs attestent de leur exactitude, certains blogueurs ayant donné des preuves évidentes relatives à des faits réels (absence et expulsion).

Beaucoup de questions circulent autour de cette question notamment qui est à l’origine de la fuite et comment il a pu obtenir les résultats malgré toutes les précautions prises par le ministère.

Les investigations faites par Sahara Medias ont dévoilé que le responsable du site en question avait publié, lundi 7 septembre dernier, sur le site « VOURSA (OPPORTUNITES) », des communiqués dans lesquels il s’engageait à publier les résultats du baccalauréat deux semaines avant terme.

La publication des résultats ouvre la porte à différentes éventualités.

L’a-t-il obtenu après des fuites de l’intérieur du ministère, s’agit-il d’un hacker qui s’est introduit dans le serveur du ministère ou d’une source de l’intérieur du ministère qui est à l’origine de la fuite.

La grande confiance témoignée aux agissements du responsable du site privilégie une fuite de l’intérieur du ministère, les partisans de cette thèse révèlent une relation privilégiée entre le responsable du site gabonais et l’un des fonctionnaires du ministère.

D’autres privilégient la piste d’un piratage eu égard à la faiblesse du système protégeant les sites officiels, un jeune ayant déjà piraté le site du service des examens et procédé à une modification des résultats du baccalauréat octroyant à tous les ajournés une moyenne de 10.

Les partisans de cette thèse pensent que le pirate surveillait le site du service des examens à travers une faille et a dû transférer les résultats sur son site dès que les services concernés se sont attelés à le faire.

Les sources de Sahara Medias évoquent l’ouverture d’une enquête afin de situer les responsabilités d’autant qu’il existe une loi relative à la cybercriminalité.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2339

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hamaodo (H) 16/10/2020 22:13 X

    site gabo,nnais site zoulou ou bantou ;ce pays est une merde grandeur nature.y'a que le vol et la puanteur qui fonctionnent dans ce pays.