17-10-2020 12:59 - Mauritanie : ouverture d’une enquête après la fuite des résultats du baccalauréat

Mauritanie : ouverture d’une enquête après la fuite des résultats du baccalauréat

Saharamédias - Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la réforme a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête à propos de la fuite des résultats du baccalauréat afin de situer les responsabilités, promettant de prendre toutes les mesures nécessaires.

Ce communiqué du ministère est son premier commentaire officiel après la fuite des résultats du baccalauréat tôt ce vendredi sur un site inconnu, dont les responsables avaient promis, depuis plus d’un mois, de publier les résultats du baccalauréat.

Le ministère a déclaré qu’il a immédiatement mis en place une commission d’enquête chargée de préparer un rapport qui détermine les responsabilités et les manquements éventuels.

Le ministère a ajouté qu’au terme du rapport les mesures appropriées seront prises.

Il a affirmé que les résultats publiés tôt vendredi sont conformes aux résultats officiels ce qui privilégie l’accès du site en question aux résultats sans pouvoir les changer.

La publication avant terme par un site inconnu des résultats du baccalauréat mauritanien a été à l’origine d’une grande controverse au sein des milieux mauritaniens.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1817

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • haadirock (H) 17/10/2020 13:38 X

    Une Administration Nulle et honteuse.rien et dans aucun domaine ne marche.Et avec tout ça, ça se croit intelligent.