17-10-2020 13:04 - Le ministre du pétrole : nous planchons sur un programme pour développer la SNIM

Le ministre du pétrole : nous planchons sur un programme pour développer la SNIM

Sahara Médias - Le ministre du pétrole, des mines et de l’énergie, Abdessalam O. Mohamed Saleh a déclaré que les autorités préparent actuellement un programme destiné à redresser et développer la société nationale industrielle et minière (SNIM) et améliorer son rendement économique, social et de développement.

Le ministre s’exprimait lors d’une visite à la SNIM, destinée, selon lui, à identifier les problèmes auxquels elle fait face, à l’aider à augmenter sa production sur le plan mondial qui ne représente actuellement que 1% de la production mondiale.

Au cours d’une réunion avec le ministre, des cadres de la société ont demandé la consolidation des compétences et l’appui des capacités afin de relever les défis qui se dressent devant la société depuis quelque temps.

Le ministre a écouté un exposé sur le rôle que la société peut jouer dans le tissu économique du pays, les développements intervenus au niveau de l’exportation et l’exploitation des mines, la Mauritanie étant le deuxième exportateur du continent africain.

Le chiffre d’affaires de la société a atteint l’année dernière 880 millions de dollars, indépendamment de ses projets d’avenir qui visent l’exportation de plus de 18 millions de tonnes annuellement.

Au cours de sa visite le ministre s’est rendu dans les ateliers de construction des wagons, le site de traitement du fer brut et les autres ateliers de la société.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1462

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • ELHAGHIGHA (H) 17/10/2020 18:51 X

    Pourquoi pas une société de construction des wagons.

  • ELHAGHIGHA (H) 17/10/2020 18:50 X

    Si le gouvernement veut que la SNIM participe au tissu économique du pays il n’a qu’à convaincre sa direction générale d’opter une stratégie de sous-traitance des activités de maintenance à des sociétés mauritanienne capables et compétitives et comme ça la SNIM s’occupera de ses activités principales qui sont l’exploitation,commercialisation et transformation.Toutes les sociétés minières dans le monde aujourd’hui sous-traitant leur maintenance à d’autres sociétés industrielles.