19-10-2020 10:37 - Moustapha Ould Limam Chafi : "Mon retour n'a rien à voir avec la politique"

Moustapha Ould Limam Chafi :

Xinhuanet - L'homme d'affaires et opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi est rentré dimanche soir à Nouakchott après douze ans d'exil forcé, a constaté un correspondant de Xinhua.

"Je suis revenu dans mon pays, mais mon retour n'a rien à voir avec la politique", a affirmé M. Ould Limam Chafi à son domicile de Nouakchott.

Ayant servi en tant que conseiller de l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré, son opposition au régime de l'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz l'empêchait de rentrer en Mauritanie.

La justice mauritanienne avait délivré un mandat d'arrêt international contre lui, qu'elle a fini par annuler récemment.

M. Ould Limam Chafi faisait partie des hommes d'affaires qui ont soutenu les opposants pendant les régimes de Mohamed Ould Abdel Aziz (2009-2019) et de son prédécesseur Maaouiya Ould Sid'Ahmed Taya (1984-2005).

Il avait fait également figure de négociateur dans de nombreuses affaires de libérations d'otages occidentaux enlevés par des groupes islamistes armées actifs dans le nord du Mali.

NOUAKCHOTT, 18 octobre (Xinhua)





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2386

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • MAURINFO(FRANCE) (F) 19/10/2020 17:38 X

    On parle beaucoup de Moustapha Limam Chavii , mais pas assez de ces acolytes . Pendant son exil Moustapha chavi a remis des montants faramineux (des millions de dollars et d’euros) à certains mauritaniens présents au Mali, Burkina-Faso, Guinée et cote d’ivoire pour justement réintroduire ces montants dans des circuits bancaires en Mauritanie, Maroc et surtout aux iles canaries sans oublié l'immobilier , une action classique de laver ce qui est sale. Seulement certains d'entre eux n'imaginés pas un jour le retour Moustapha Limam Chavii en Mauritanie. Aujourd’hui, Il est réellement de retour, tant mieux. Maintenant, c'est l'heure des règlements de comptes. Les services de renseignement doivent ouvrir les yeux à Nouadhibou et Nouakchott . J'ai l'intuition qu'il y aura des surprises.

  • ELTIEMPO (H) 19/10/2020 16:05 X

    Moustapha , ou Mousse pour les intimes est un «missi dominici» au carnet d'adresses impressionnant, s'étendant du Burkina Faso et du Niger à la Côte d'Ivoire, en passant par le Mali, le Soudan ou encore le Rwanda. Aujourd’hui il a tourné la page du sahel pour s’installer à Doha pour cause de collusion avec les djihadistes, notamment de détournement de rançon, une accusation qu'il qualifie lui-même de diffamation inacceptable. Le Président Ghazouany doit ouvrir les yeux. Moustapha limam Chavi a le business dans le sang .Aujourd’hui son argent est dispatché dans des dizaines de banques intermédiaire ou des centaines de comptes partout en Afrique et aux iles canaries.

  • chos (H) 19/10/2020 14:27 X

    La Mauritanie dispose d’un immense potentiel de développement porteur de bénéfice immédiat sans obligation de faire de cette politique qui a résonnance, de faire « du mensonge » sans plus, en Mauritanie. Je propose pour commencer en collaboration avec l’Etat, à un seul ou plusieurs Hommes d’Affaires du pays, d’engager immédiatement le développement grand D par le financement de l’enseignement Cerveaux Oasis modulaire et asiatique de Maaden d’un crédit aux Conseils Régionaux créateur d’un Bénéfice de 50 milliards UM en 3 ans et bacheliers trilingue à cursus réduit de 3,5 milliards UM/an garant du BEPC en un an an et Bac trilingue gratuit en 3 ans . ( Plusieurs propositions à suivre…) cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr.

  • leguignolm (H) 19/10/2020 13:51 X

    Pas ton retour seulement c’est tout ta carrière même n’a rien avoir avec la politique pas toi seulement, Bouahamatou et consort c’est plutôt une opposition économique : c’est un problème de choux alors je ne vous considérais pas comme des opposants politique. Vous êtes ses adversaires économiques

  • SAF-B.F.L. (F) 19/10/2020 12:08 X

    HÉÉÉÉ!!! BONNET YOOOH!!!! Mon Maari me dit tout ce qu'il pense et ce qu'il ne pense pas il me le transmet par osmose! Génial NON!!! MON MAARI PERSISTE et SIGNE, SIGNE et ZINGUE!!!! Mon Maari dit que ce monsieur est tout ce que vous voulez sauf diplomate, homme d'affaires ou politique! Voila un bandit de grand chemin qui fut renvoyé du lycée au début des années 1970 par insuffisance de résultats. il côtoya Kadhafi de la Lybie et d'autres présidents pour s'enrichir! Il est dans tous les coups des soient disant islamistes ( prises et libérations d'otages où il a toujours son pourcentage)! N'avez-vous remarqué que dès que son mentor Blaise Compaoré a été chassé du Burkina Fasso les attaques terroristes ont commencé dans ce pays et même jusqu'en Côte d'ivoire! Mon Maari se demande qu'a-t-il réalisé en Mauritanie???? RIEN!!! Sinon qu'il s'était entendu avec Aziz de ne point attaquer la Mauritanie?! HÉÉÉÉ!!! BONNET YOOOH!!!!