19-10-2020 11:35 - Kinross Gold veut céder ses actifs américains pour accroitre sa présence en Afrique de l’Ouest

Kinross Gold veut céder ses actifs américains pour accroitre sa présence en Afrique de l’Ouest

Agence Ecofin - Kinross Gold, présente au Ghana et en Mauritanie, envisagerait de vendre ses mines aux Etats-Unis et au Brésil pour doubler ses actifs aurifères ouest-africains et russes. Elle déplacera en conséquence sa cotation principale des marchés américains vers la bourse de Londres.

La compagnie minière Kinross Gold envisage la cession de ses actifs aurifères en Amérique du Nord et du Sud, afin de doubler ses projets en Afrique de l’Ouest et en Russie. C’est ce que rapporte le journal canadien The Globe and Mail, qui cite trois sources proches du dossier ayant requis l’anonymat.

Kinross, actuellement cotée sur la bourse de Toronto (TSX) au Canada et celle de New York (NYSE) aux Etats-Unis, envisage par ailleurs le déplacement de sa cotation principale vers la bourse de Londres.

Ce changement de marché se justifierait, apprend-on, par l’importance moindre accordée à ses actifs sur le continent africain et en Russie par les marchés américains.

Si Kinross n’a encore confirmé aucune de ces informations, notons néanmoins que la décision de vente intervient à un moment propice eu égard à l’excellent cours de l’or depuis le début de l’année. La société devrait donc réussir à négocier un excellent accord pour ses trois mines aux Etats-Unis et son opération au Brésil, en l’occurrence la mine d’or Paracatu.

Rappelons que Kinross Gold est présente en Mauritanie à la mine d’or Tasiast et au Ghana sur la mine d’or Chirano. Les opérations ouest-africaines ont contribué l’année dernière à hauteur de 23 % à la production globale du groupe estimée à 2,5 millions d’onces d’or.

Emiliano Tossou (stagiaire)





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Agence Ecofin
Commentaires : 0
Lus : 1617

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)