21-11-2020 12:59 - Rabat et Nouakchott expriment leur "grande satisfaction" du développement rapide de leur coopération bilatérale

Rabat et Nouakchott expriment leur

Apanews - Le Roi Mohammed VI a eu, ce vendredi, un appel téléphonique avec le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, annonce un communiqué du Cabinet royal.

Lors de cet appel, les deux chefs d'Etat ont exprimé leur « grande satisfaction du développement rapide que connaît la coopération bilatérale, ainsi que leur grande volonté de la consolider et la hisser à un niveau à même de permettre l'approfondissement de cette coopération entre les deux pays voisins, l'élargissement de ses perspectives et la diversification de ses domaines », indique la même source.

Cet appel téléphonique a été aussi une occasion lors de laquelle les deux chefs d'Etat ont abordé les derniers développements régionaux.

A cette occasion, le Souverain marocain a fait part de sa disposition à effectuer une visite officielle à la République Islamique de Mauritanie, adressant en même temps l'invitation au président mauritanien pour visiter le Maroc, conclut le communiqué.

HA/APA





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 2
Lus : 1244

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • NDIEWO (H) 22/11/2020 11:44 X

    Pour l’intérêt suprême de notre pays, le gouvernement mauritanien doit œuvrer davantage à l’approfondissement des relations avec le Maroc. Pour plusieurs raisons: Pour l’ouverture vers l’Europe car la Mauritanie et le Maroc peuvent être le corridor par lequel tous les africains doivent utiliser pour aller de l’Europe vers l’Afrique et vice-versa. La Mauritanie constitue le trait d’union naturel entre l’Afrique du Nord et le reste du continent ( Grace à Allah Swt) et indispensable pour le Maroc. La Mauritanie est un pôle économique naturel pour tous les pays européens et africains, mais on exploite pas cette richesse qu n’a besoin que des institutions fortes et un état responsable.

  • hachmi (H) 21/11/2020 18:13 X

    El hamdou li Lah, cette visite sera le plus beau jour pour le peuple mauritanien qui attend avec impatience son jeune Roi depuis des années. Toutes les conditions doivent être reunies pour l'aboutissement de cette importante visite. Les dirigeants mauritaniens doivent jouer leur neutralité par une attitude dictée par l'intérêt capital notre pays. Ces 3 semaines semaines de fermeture de Guergarate nous ont montré l'inter dépendance du Maroc et de la Mauritanie. L'Algérie est encore dans l'inconnu avec sa gouvernance qui est dans le tumulte depuis belle lurette. Elle ne peut être un partenaire fiable dans nos intérêts immédiats synonymes de sécurité alimentaire et de sécurité face au terrorisme. Il n'est en secret pour personne que L'Algérie a négocié avec le diable en exportant ses terroristes au Sahel et essaie par tous les moyens à ne jamais vivre en paix avec le Maroc qui lui dame les pions à l'international.