18-02-2013 21:11 - Le scandaleux salaire du capitaine !

Le scandaleux salaire du capitaine !

Alors que les Maliens subissent les aléas de la crise économique, le salaire du capitaine Sanogo, fraîchement investi à la tête du comité de réformes de l'armée défraie la chronique dans les médias. Et pour cause, Sanogo déjà largement servi depuis le coup d'Etat du 22 Mars, se paierait des émoluments atteignant 4 millions de francs CFA sans compter les autres avantages :

" Le Décret n° 2013-043/P-RM du 22 janvier 2013 fixant les avantages accordés aux membres et au Secrétariat du Comité militaire de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité, définit qu'au sein de ce Comité, les salaires varient entre 600 000 Fcfa à 2 500 000 Fcfa, sans compter une multitude de primes et indemnités.

Finalement, le capitaine Sanogo se retrouve avec près de 4 millions Fcfa par mois, auxquels il faut ajouter plein d’autres avantages. Le salaire se divise ainsi : un traitement mensuel de 2 500 000 Fcfa.

Il faudra y ajouter une indemnité de responsabilité de 300 000 Fcfa, une prime de sujétion pour risques de 250 000 Fcfa, une indemnité de logement de 500 000 Fcfa, une indemnité forfaitaire d’entretien, au titre de la consommation d’eau, d’électricité et de téléphone de 400 000 Fcfa.

Ce qui équivaut à près de 4 millions Fcfa par mois (exactement 3 950 000 Fcfa par mois). Sans oublier le véhicule de fonction, la gratuité des soins et examens médiaux, un régime d’assurance couvrant les accidents de transport par voie aérienne ou de surface. En plus, lui comme le vice-président, le secrétaire général, les présidents de commission, les chefs de bureau et de cellule, devront recevoir à l’avance un mois de traitement net sous forme de prime d’installation. Une rémunération de nature à créer l'ire au sein de la population. "Si on a voulu tenir le capitaine dans ce poste, le prix à payer dépasser toutes les injustices", commente ce journaliste en poste à Bamako.

Le salaire de celui qui un moment fut affublé du titre éphémère d'ex Chef d'Etat par la CEDEAO dépasse toutes les supputations. Finalement, faire un coup d'Etat rapporte beaucoup et pendant que le budget de l'Etat est réduit de moitié et que des élections se préparent, il faut se demander si le capitaine avait vraiment besoin de tous ces avantages. Mais il ne devra pas oublier que malgré l'uniforme et les pluies de CFA, un auteur de coups d'Etat est passible de sanctions et cela à vie !

Par Lalaicha Maiga


Commentaires : 2
Lus : 2510

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Beutbi 19/02/2013 11:21 X

    Ah Maliba que j'aime bien maintenant, je pense que tes fils et filles marchent par la tete (les pieds en l'air). Le Mali n'est plus ce qu'il etait et j'ai peur qu'il ne puisse plus jamais le redevenir...

  • ba amadou 19/02/2013 09:43 X

    Mr Maiga ,
    moi personnellement c'est ma première fois d'entendre un pauvre capitaine qui dirige des généraux . Le problème du Mali là est très loin d'être résolu . Bonne chance mes frères .