06-03-2013 15:49 - Les opérateurs espagnols ne sont pas rassurés par le climat des affaires en Mauritanie

Les opérateurs espagnols ne sont pas rassurés par le climat des affaires en Mauritanie

Les opérateurs espagnols du secteur de la pêche ne sont pas rassurés par le climat des affaires, soutient le secrétaire général de la fédération de la pêche espagnole, cité mercredi par Alakhbar.

Le responsable espagnol interpelé sur la demande des autorités mauritaniennes de favoriser des sociétés mixtes, et qui s’exprimait sur les ondes de la Radio 5 espagnole, a notamment révélé les précédents de dizaines d’opérateurs espagnols dépossédés de leurs investissements à cause du rôle de l’appareil judiciaire en Mauritanie.

Les opérateurs espagnols du secteur de la pêche qui avaient reçu il y a quelques jours le directeur de la coopération au ministère des pêches, préféreraient ainsi s’en tenir pour ces raisons à un accord à l’instar de l’accord de partenariat de pêche actuellement en renégociation entre les deux parties européenne et mauritanienne.

Une bien triste réalité à l’origine des vœux incessants des partenaires au développement et notamment l’union européenne de professionnaliser ce secteur pour le rendre plus indépendant des autorités politiques et donc plus crédible.

Un vœu pieux quant on sait la mainmise du pouvoir et son instrumentalisation des administrations publiques.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Commentaires : 3
Lus : 2907

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • labeid (H) 07/03/2013 08:05 X

    les espagnols veulent simplement avoir le poisson mauritanien cadeau et tout le reste c'est des prétextes. La Mauritanie a beaucoup d'argent actuellement et elle peut résister à l'Espagne dont la cote de crédit est actuellement inférieure à celle du Maroc qui obtient des taux d'intérêts sur le marché financiers international mieux que ce qu'on accorde aux espagnols.

  • Mohamedou2012 (H) 07/03/2013 00:40 X

    jedna bouamatou est mort comme Chavez oublie le !!!!!!

  • Elwatani70 (H) 06/03/2013 19:46 X

    toujour mauriweb qui tire sur tou ce qui est dan l'interet du pays et fait eco des mensonges de ces pillards des cotes, bravo allez voir bouamatou pour le service rendu.