26-06-2015 16:15 - Djiby Sow, en liberté provisoire

Djiby Sow, en liberté provisoire

Alakhbar - La liberté provisoire a été accordée au militant mauritanien des droits de l’homme Djby Sow président de l’ONG Kawtal. Djby Sow a été condamné parmi trois militants des droits de l’homme à 2 ans de prison après l’organisation d’une caravane contre « l’esclavage foncier » dans le sud du pays.

Des raisons de santé pourraient expliquer cette liberté provisoire. Djby Sow « est dans un état très critique » s’inquiétait il y a deux semaines une source familiale qui avait joint Alakhbar au téléphone. Depuis, il a été évacué dans un hôpital de la capitale Nouakchott.

Djiby Sow a été condamné, le 15 janvier dernier, avec le militant antiesclavagiste Biram Dah Abeid, prix des Nations-Unies pour les Droits de l’homme et président d’IRA, ainsi qu’avec le vice-président de cette association, Brahim Ould Bilal.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 4946

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • lumiere (H) 01/07/2015 08:35 X

    Praize to ALLAH, bonne nouvelle. quelle fierte! alhamdoulil'ALLAH. ce Mr. a de quoi raconter a ses enfants. Que ALLAH te protege Djiby Sow. Le pouvoir va essayer toujours de diviser votre union avec Biram, ainsi diviser entre les peuls et les haratins, en vous liberant et garder Biram en prison. Les haratins et les peuls, il faut rester vigilants, rester unis contre les injustices.

  • OULDOUMOU (H) 29/06/2015 00:06 X

    Djby doit sa libération à son état de sante. Le pouvoir ne souhaite pas qu'il claque entre ses mains. Biram aussi devra sa libération à son état de sante. Imaginez un instant qu'il lui arriva, le pire en prison...il y aura du sport.

  • bady (H) 27/06/2015 15:02 X

    Djiby était innocent , mouhendez par des personnes plus intelligents, il mérite la liberté, pauvre

  • samsdine (H) 27/06/2015 14:01 X

    Le pouvoir a fait un bon geste.

  • pyranha (H) 26/06/2015 22:26 X

    mdmdlemine vous avez trouvé la bonne réponse à cette "liberté provisoire" qui devrait plutôt se réaliser avant le jugement.Ziglama le zigoto naïf jusqu'à la moelle ;pour vous , le fait de le libérer est que ce pays de hors la loi a bien fait. Triste comme analyse ,la vérité est que ton président creuse chaque jour et approfondit le trou qui un jour engloutira et le contenant et le contenu à toi d'essayer de comprendre tête de m..le

  • mdmdlemine (H) 26/06/2015 17:41 X

    décision judiciaire souveraine, pragmatique ou obtenue par recommandation américaine via SEM André Lary, son Ambassadeur à Nouakchott, qui a été reçu hier jeudi par le ministre mauritanien de l'intérieur au lendemain d'une visite effectuée par le diplomate au chevet de Djiby Sow Bcp de coincidences qui peuvent minimiser la décision souveraine prise par les autorités face à ce cas délicat d'un détenu souffrant

  • duroowo (H) 26/06/2015 17:28 X

    L'intervenant ca ce n'est pas une raison d'opprimer une partie de la population si ce message sauver un pays Tunisie ne tombera jammais de Ben Ali,et ce que les militant de droit de l'Homme veullent eviter la Mauritanie (d'etre comme les autres pays) mais les oppresseurs ne peuvent voir ca maintenant.

  • ziglama (H) 26/06/2015 16:44 X

    c´est la preuve que la Mauritanie est un pays de droit.Il ya certes des choses qui ne clochent pas mais nous devons etre fier de cette liberte´et humanisme que nous vivons.Regardez ce qui se passe dans les autres pays