02-11-2016 21:45 - Musiques du Monde | Arbina | Noura Mint Seymali

Musiques du Monde | Arbina | Noura Mint Seymali

Telerama - Avis aux amoureux (et aux blasés) des grooves transsahariens : ce vent des sables venu de Mauritanie est une tornade rock and roll à débosseler les chameaux et pourrait même faire vaciller les oreilles d'ordinaire peu sensibles aux répétitives syncopes berbères.

Sur le fond, pourtant, rien n'a changé depuis Tzenni, l'album qui a révélé Noura Mint Seymali sur la scène internationale il y a deux ans : ce sont toujours les mêmes sonorités abrasives des luths maures (l'ardîn et le tidinît), les mêmes riffs électrifiés, martelés par les percussions et la batterie, les mêmes vocalises gutturales étourdissantes, où s'agrègent invocations du Prophète, message de prévention contre le cancer du sein et ode à la musique bédouine — avec un poème de son propre père dans Richa.

Seulement, sur la forme, les effets sont décuplés, d'une part par des mélodies un peu plus accrocheuses, d'autre part par une profonde réverbération et des bourrasques de cordes amplifiées complètement psychédéliques.

Bien énervés, Noura Mint Seymali, à la harpe ardîn, et son mari, Jeiche Ould Chighaly, à la guitare électrique (qu'il troque parfois contre son luth tidinît), rivalisent d'exubérance. Le tout perpétue avec une belle modernité la verve griotique familiale, autrefois portée à incandescence par la grande Dimi Mint Abba, belle-mère de Noura Mint Seymali, disparue en 2011. — Anne Berthod

| 1 CD Glitterbeat.

Anne Berthod
Télérama n°3486



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 783

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)