20-04-2017 07:45 - Mauritanie : le parti Tewassoul met en garde le pouvoir

Mauritanie : le parti  Tewassoul met en  garde le pouvoir

Les Mauritanies - Les jeunes du parti Tewassoul ont demandé au gouvernement mauritanien de respecter l’Etat de droit et les principes de la libre expression.

Dans un communiqué publié mardi 18 avril, le parti a condamné avec la plus grande énergie la sévère répression de la police mauritanienne faite aux jeunes qui manifestaient pour réclamer leur droit.

Les partisans de Mohammed Jemil Ould Mansour ont exhorté les autorités à libérer immédiatement les jeunes détenues. Ils exhortent les autorités à sécuriser davantage les marches de protestations organisé dans le pays afin d’éviter d’éventuels débordements.

Selon eux, l’Etat doit œuvrer à instaurer un climat social apaiser et éviter l’arrogance et l’utilisation de la force qui peut causer des conséquences désastreuses pour le pays.

Rappelons que depuis, dimanche, 10 jeunes activistes sont arrêtés et placés sous mandats de dépôt. Ces derniers sont accusés de rassemblement non autorisé et agression de la force publique.

Ibrahima Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1080

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mystere1 (F) 20/04/2017 10:33 X

    Merci ! pour cette solidarité de l'oposition; tous unis contre cette injustice

  • cccom (H) 20/04/2017 08:42 X

    Je crois qu’en limitant les doléances de la jeunesse à les deux requêtes pacifiques de mon commentaire précédent et dans les régles de l'art c'est à dire adressées à travers à la Présidence par le Ministére de la jeunesse et non l’opposition, notre jeunesse s’évitera de telles aventures ( matraques et emprisonnements) dues à l’inobservation de l’interdiction de faire la marche et propulseront le développement du pays pour rattraper les pays émergeants par les développements des ressources humaines et naturelles non exploitées. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • cccom (H) 20/04/2017 08:17 X

    Je pense qu’au lieu de haranguer les jeunes apolitiques pour les engager dans l’opposition radicale, il serait plus porteur que les jeunes limitent leurs doléances à l’essentiel qui est le lancement du programme septennal créateur de 40.000 emplois de jeunes porteur d’un revenu annuel de 200 milliards d’UM/an et d’un systéme éducatif qui assure intensivement et gratuitement 40.000 chercheurs scientifiques/an. https://web.facebook.com/cheikhany.ouldsidina