21-07-2017 16:15 - Quand l’ANRPTS empêche l’évacuation d’une petite fille atteinte d’une scoliose dorsale

Quand l’ANRPTS empêche l’évacuation d’une petite fille atteinte d’une scoliose dorsale

Nation Info - La petite Habsatou Ismail Ba, 12 ans est atteinte d’une scoliose dorsale qui l’empêche d’aller à l’école et de mener normalement ses activités. Admise à l’hôpital, le Conseil national de la santé ordonne immédiatement son évacuation au Maroc.

Malgré l’urgence de l’intervention médicale que la fille doit subir, les centres d’état civil semblent prendre un malin plaisir à retarder l’évacuation qui traine depuis deux mois. Première raison invoquée la non concordance de la date de naissance du à la négligence des agents de l’état civil.

Ce problème réglé, les services de l’état civil demandent une autorisation parentale pour l’obtention du passeport. Les parents de la petite fille envoient une autorisation parentale signée par un notaire le jour même espérant décrocher le passeport en fin semaine.

Mais c’était sans compter encore une fois avec la négligence ou l’incompétence des agents de l’ANRPTS qui ont « oublié » de joindre l’acte de l’autorisation parentale et ont mentionné sur le dossier de la fille que le père était décédé.

Nouveau rejet du dossier ! Un responsable de l’état civil fait signifier aux parents de la petite fille qu’ils doivent reconstituer un nouveau dossier et refaire encore le circuit pour que la petite fille puisse avoir son passeport. Pendant ce temps la petite Habsatou prend son mal en patience qui risque malheureusement de s’empirer.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 10
Lus : 1864

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • a.bennan (H) 22/07/2017 11:44 X

    J' en connais 2 cas similaire dans des familles Arabes.Il y en a d'autres.Mais ces Mauritaniens ne voient pas la nécessité d'ajouter sur les toits et d'insulter leur société.Ils se mettent vite a respecter ces procédures obligatoires et inévitables.Les NegrosAfricains eux de veut ne se sentent pas appartenir à cette nation et préfèrent se victimiser secteur racisme ambiant et la,ils paniquent et peu importe...

  • justnation (H) 22/07/2017 11:13 X

    Mon cher Bounana, vous avez parfaitement raison et, mais il faut reconnaître aussi qu'en Mauritanie vous n'avez presque jamais , l'homme qu'il faut à la place qu'il faut, c'est un constat que, même au niveau de la santé, donc pas besoin de parler de l'état civil. Que Dieu nous vient en aide et qu'il guide nos pas. Un souhait, que je sais difficile, parce que se laissant presque tous guidés par Satan. Que Dieu vient en aide à la petite Habsatou. Amin.

  • samba el bakar (H) 22/07/2017 07:36 X

    Tout à fait Bounana:C'est tout simplement de l' incompétence générée par l' incurie du Pouvoir.Des agents ignares commettent des erreurs à une étape et c'est le blocage puis le rejet à la suivante étape Comme vous l'avez souligné toute personne ordinaire est exposée à cette situation.C'est une prise de conscience globale qui est nécessaire pour dénoncer cet état d'esprit MAWMOUCHKIL et AADII pour barrer le passage aux idées ségrégationnistes des Juifs camouflés sous un chauvinisme puant comme les "Bel Âne" et autres chantres des attitudes sataniques dans ce pays.De grâce,ne faites pas appel à leur corde sensible en référence à l' Islam car ils ne s'y réclament que par dérision et hypocrisie.Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre Habsatou.

  • samboy (H) 22/07/2017 05:21 X

    quel est l'agent ou directeur compétent dans cette Agence voire même en Mauritanie?

  • Bounana (H) 21/07/2017 23:42 X

    Croyez moi, du racisme peut-être, mais surtout de l'incompétence . Tout le monde est victime de l'incompétence des agents de l'agence. Dans des cas comme celui-ci, une procédure spéciale devrait être en place. J'ai un proche, beydane et de famille connue dans toute la Mauritanie, décédé après six semaines d'attente pour correction de passport. Ce pays est maudit. Un peuple stupid. Une administration incompétente, en plus de la pauvreté, l'ignorance , le racisme des deux côtés et la docilité pour ne pas dire l'imbécilité des Mauritaniens toutes ethnies confondues.

  • lass77 (H) 21/07/2017 21:05 X

    J'aimerais savoir la position de notre @a.bennan@ qui niera sans problème en soutenant que cette fille est sénégalaise et non mauritanienne. Personne ne peut croire à ce traitement sur une beydane. Les nègres de service continuent à se taire. Si malheur arrive à cette petite , ce!a doit conduire à soulèvement populaire car il s'agit ici de priver une citoyenne de son droit . il y'en a marre de la tyrannie de cette minorité. Bon courage à habsatou bâ

  • zelimkhan2 (H) 21/07/2017 20:11 X

    Chers cridemiens, ce n'est guère du racisme et vous m'avez bien lu. Les Noirs sont des collabos et les maures l'ont compris et j'en veux pour preuve ceux qui siègent dans le gouvernement et qui sont solidaires Les Noirs sont des poltrons car ils ne veulent pas payer le tribut pour leur liberté ou indépendance ou l'instauration d'une justice Les Noirs sont égoïstes entre eux. C'est tant que j'y suis le système est bien et il n'y a rien à dire. Les Noirs sont maudits car enfants de cham. Que voulez vous? Observez ce qui se passe en ce moment à Mbagne? Écoutez les propos de Balas! Arrêtez de nous casser les oreilles!

  • T (H) 21/07/2017 17:52 X

    Oui c'est du racisme pur et simple.C'est très clair. Être musulman, ce n'est pas les paroles ce sont les actes et le comportement. Le racisme est antimusulman.

  • ftmely (F) 21/07/2017 17:38 X

    Tant que les textes et non les hommes ne dirigent ce pays, tant que l’impunité règne, tant que l’influence sévie, rien ne marchera correctement. Habsatou, malheureusement n’est pas un cas isolé, il existe beaucoup d’autres cas pires, tenez, l’un de mes parents s’est vu évacué, a été retardé durant plus de trois semaines par l’état civil sur une erreur de saisie effectuée par un de leur agent, une simple erreur, oui, il s’suffit de saisir a ALD de y pour rester dans le listing anomalie, et pour redresser, il faut attendre. A mon avis, les cas particuliers (comme le cas de Habsatou) doivent bénéficier d’une procédure particulière (simple, rapide) et avoir au moins le caractère d’urgence. Imaginez que dans un pays de droit, un juge indépendant, honnête et compétent peut ouvrir une enquête sur simple dénonciation (comme le cas de cet article), déterminer les responsabilités et appliqué la loi même si la victime n’a pas engagée un avocat. Alors, ou sont nos fameux ‘’palais de justice’’, ou sont nos avocats, nos ONG, nos Associations. Soyons sérieux et prenons notre destin en main.

  • ardombantou (H) 21/07/2017 16:41 X

    C'est devenu une évidence, c'est parce qu'elle est noire, ce pays est pire que l'APARTHEID. Wallah, ce pays va exploser par votre mépris des autres. Et ces voyous se disent musulmans, vous êtes pires que les juifs que vous détestez, eux au moins comme les chrétiens auraient eu pitié de cette petite. tfou vous ferez que tous soient dégoutés par l'Islam.