03-12-2017 21:15 - Les sénateurs appellent les citoyens à se lever contre le "Coup d’Etat du 5 août 2017"

Les sénateurs appellent les citoyens à se lever contre le

Adrar Info - Un certain nombre de sénateurs mauritaniens ont appelé tous les partis et toutes les forces vives du pays à résister ,à ce qu’ils ont appelé "le coup d’état qui menace la sécurité et l’unité de la patrie", soulignant que le pays a vécu un coup d’État par la voie du référendum organisé le 05 août dernier.

Les sénateurs, qui ont annoncé l’élection d’un nouveau bureau du Sénat dirigé par le sénateur Cheikh Ould Hanana, ont déclaré que le bureau s’est réuni vendredi dernier.

Ses membres ont étudié la "situation dangereuse que vit le pays après le coup 05 – 08 – 2017". Ils ont "renouvelé leur attachement à la légitimité de leur l’institution, leur détermination à continuer à exercer leurs fonctions et leur volonté à défendre démocratiquement les acquis du peuple".

Dans un communiqué remis à la presse, les sénateurs ont appelé le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz "à faire preuve de prudence et à renoncer à son piétinement de la constitution", l’exhortant à "respecter l’opinion du peuple et des institutions".

Dans ce communiqué signé par le nouveau président du bureau, le sénateur de la Moughataa de Bassikounou, dans la Wilaya du Hodh El Gharbi,Cheikh Ould Hanana, les sénateurs ont appelé "le président de l’Assemblée nationale Mohamed Ould Boilil à prendre ses responsabilités et à ne plus continuer à promulguer des lois contraires aux dispositions de la Constitution".

Source : http://alakhbar.info/?q=node/7632

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2431

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • kommen2 (H) 03/12/2017 22:49 X

    Mes chers senateurs la mauritanie dont l'equilibre social et la cohabitation sont tres fragiles n'a pas besoin de violence.Les populations ont connu des moments difficiles mais vous n'etes jamais à leur secours car vous avez toujours été une chambre d'enregistrement.Il ne faut pas la perte de vos privileges vous à le peuple dans la rue pour ensuite fuir comme des lapins hors du pays.

  • Ndoumbélane (F) 03/12/2017 22:46 X

    Messieurs les sénateurs, l’ours qui vous a vendu à Aziz vient de se réconcilier avec lui à votre détriment et a son bénéfice, si vous croyez qu’Aziz et son gouvernement vous ont eu dans la logique du referendum, accepter votre défaite, dans le cas où vous estimez que ce referendum est un coup d’état, donner-nous les preuves et le peuple vous accompagnera, ce qui est sur l’homme Mohcen joue la carte de son cousin et veut sauver sa peau pour sa survie, même malade à la languette, il fait ce qu’il peut pour contempler son cousin, faite attention, la seconde vente sera au prix de l’or, vous risquez de perdre, l’homme est sournois, il cherche la carte blanche avec Aziz. Ne comptez pas sur les populations pour sauver votre mandature éternel, mais plutôt accepter de faire la prison comme votre collègue qui est rentré dans l’histoire politique de ce pays, il est le seul opposant valable a part Biram.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 03/12/2017 22:33 X

    le peuple mauritanien a fait son choix donc ces faux sénateurs malhonnêtes doivent aller en prison pour incitation à la violence et au désordre public.

  • aminatat (H) 03/12/2017 22:00 X

    Cet article est un chiffon, les résultats du référendum doivent être respectés par tous les anciens sénateurs. en effet c'est le peuple mauritanien qui a entériné la décision de supprimer cette chambre et ce par la voie démocratique. il n'est pas judicieux que certains anciens sénateurs s'agitent pour troubler la quiétude des mauritaniens