12-01-2018 14:30 - Mauritanie: Hausse de plus de 40% des prix des aliments de bétail

 Mauritanie: Hausse de plus de 40% des prix des aliments de bétail

Alakhbar - Les prix d’aliments de bétail en Mauritanie ont connu ces dernières semaines, une nouvelle hausse de près de 45%. Cette montée de prix intervient, quelques jours, après l’annonce par le gouvernement d’un nouveau programme d’appui à l’élevage visant à doter toutes les boutiques EMEL en aliment de bétail.

C’est ainsi que le prix d’un sac de Barka, à titre d’exemple, s’est élevé de 3800UM à 5500UM sur les marchés de Nouakchott. Soit une augmentation de 1700UM.

Des éleveurs ont expliqué cette augmentation par «un déficit sur les marchés en matière d’aliment de bétail». A l’origine de ce déficit, explique les éleveurs, «le gouvernement dans le cadre de son nouveau programme d’appui à l’élevage a acheté et stocké de grandes quantités d’alimentation animale pour être revendus dans les boutiques EMEL, ce qui a créé une carence en la matière».

Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire avait expédié, fin décembre dernier, des camions chargés d'aliments de bétail à destination des différentes wilayas du pays.

«Cette opération vise à fournir les aliments de bétail à des prix subventionnés dans toutes les boutiques EMEL, et ce dans le cadre du Programme de soutien à l'élevage en Mauritanie», selon la Commissaire à la sécurité alimentaire, Nejwa Mint Elketab.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 841

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)