11-07-2018 22:30 - Investitures à Sebkha : L'UPR risque de payer cher

Investitures à Sebkha : L'UPR risque de payer cher

Le Calame - L’Union Pour la République a choisi d’ignorer la composante négro-africaine dans les différentes circonscriptions de la capitale. Même dans les zones considérées, à tort ou à raison comme étant leur fief (Sebkha et El Mina). Les amis de l’ex maire, Raby Haidara avaient misé sur son retour à la tête de la mairie tandis que d’autres potentiels candidats attendaient à l’affût.

Rien à l’arrivée. De fortes déceptions certainement ! Pourtant, les négro-africains ont massivement adhéré à l’UPR au niveau de Sebkha. Les sites d’enrôlement ne désemplissaient pas et les queues restaient visibles jusqu’à tard dans la nuit.

L’UPR risque de payer cher cette espèce de « mépris » au niveau de Sebkha. Son choix pourrait ouvrir, grand, le couloir aux partis de l’opposition qui ne manqueront pas d’exploiter cette « bourde ». Le choix de leurs candidats sera scruté avec intérêt.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 2385

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • sammbasy (H) 12/07/2018 11:09 X

    Plus que jamais, l'UPR compte sur la fraude (après la répétition du fameux référendum) : - CENI unilatérale, népotiste - liste électorale non fiable (certainement basée sur les "adhésions" à l'UPR) - absence d'observateurs ... entre autres magouilles auxquelles ils sont habituées.

  • nabuchodonosor (H) 12/07/2018 09:18 X

    Cette exclusion flagrante des négro-mauritaniens est inadmissible et ne peux en acun cas être excusée. Les responsables doivent la payer cher. Il y va de la crédibilité du pays. Sauf si c'est un cadeau offerts à certains groupuscules...

  • serranus (H) 12/07/2018 09:05 X

    Négro mauritaniens (Halpular, Wolof, Soninké, Hartani, Bambara), l'heure du réveil a sonné. Unissez vous enfin et faites parlez les urnes en votre faveur.Assumez enfin votre révolte et arrêtez de vous apitoyer sur votre sort.

  • Positiver (H) 12/07/2018 07:34 X

    UPR n'a pas d'espoir sur la conquête de sebkha. ABOUBAKAR SOUMARE dit AKA, l'homme de la modernité est au sommet. SEBKHA 100% avec AKA.

  • sillou (H) 11/07/2018 23:27 X

    L'upr n'a fait qu'augmenter la chance des partis d'opposition qui présenterons des hommes du fief les clients des épiceries 1_2_3_4_44_

  • Oulamaou (H) 11/07/2018 23:20 X

    Ce que vous ne saisissez pas c'est que l'UPR n'a pas besoin de negro pour reconquérir ces fiefs dédiés à l'opposition.

  • maestro (H) 11/07/2018 23:04 X

    Ce mepris doit se prouver par les urnes sur la base des programmes et des orientations. Ce n est guere des homme vaillants qui manquerait parmis les candidats des surprises attendent les gens de sebkha qui ex au moins savent choisir leur maire indépendamment des partis.

  • CHANOUMI (H) 11/07/2018 23:00 X

    OH !Vous n’avez rien vu venir. Deux remarques s’imposent et doivent amener à réfléchir : Premièrement : l’UPR ne fait des ravages fratricides que dans vos contrées. Deuxièmement : partout ailleurs, même à Sebkha-Elmina…..vous devenez indésirables…. La logique qui s’inscrit dans cette politique étatique est l’exclusion et, à terme vous ne serez plus représentatifs et même chez vous…… A méditer.

  • kalowopular (H) 11/07/2018 22:46 X

    J espère que les négrospiritual africains meme ceux du pouvoir se sentent concernés par cette humiliation et qu ils relèveront le défi..., ce pouvoir ne met même plus les gangs .