11-07-2018 19:45 - Déclaration de la Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé

Déclaration de la Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé

Ngaïdé Abderrahmane Hamath - Réunie le 10 juillet 2018 à Nouakchott, la Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé déclare ce qui suit :

- Prenant acte de la décision de ce qu’il est convenu d’appeler la tendance des ministres, de désigner les candidats aux échéances électorales prochaines parmi ses adhérents et sympathisants ;

- Considérant que cette décision est antidémocratique et qu’elle ignore la volonté de la majorité issue de la fin du processus de renouvellement des structures de l’UPR, qui consacre ce qu’il est convenu d’appeler, le camp des généraux comme vainqueur au niveau de la section départementale ;

- Eu égard au fait que cette tendance est l’élément fondateur et moteur du parti au niveau du département de Boghé ;

- Au regard du rôle historique joué par cette coordination dont la participation à l’action politique de Monsieur le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, se traduisant par une victoire décisive à toutes les consultations de l’échelon départemental (législatives et communales) ;

- Constatant la volonté délibérée d’une minorité constituée des transhumants politiques dont le processus migratoire est loin d’être achevé, de marginaliser les fondateurs du parti sans que rien ne puisse justifier une telle attitude ;

- Vu la nécessité de s’opposer énergiquement à cette initiative, du reste injuste, et qui représente aux yeux des militants authentiques, une tentative de sabordage du parti pour un repositionnement suspect et à tout le moins, contraire à la volonté populaire ;

- Etant entendu que Monsieur Diallo Mamadou Bathia, à ce stade, bien que président de la commission de désignation, n’est guère qualifié pour porter un jugement objectif sur le cas du département de Boghé, étant à ce niveau, juge et parti ;

- Déclare nuls et non avenus les choix opérés pour le département de Boghé dans le cadre des prochaines échéances électorales. Les choix sont largement décriés par l’écrasante majorité des militants qui entendent opposer un refus énergique à cette tentative de passer outre la volonté populaire ;

- Demande au parti de prendre toutes les dispositions de nature à garantir sa cohésion en apportant les correctifs nécessaires ;

- Il s’agit, entre autre, de reconnaître à cette coordination en tant que tendance majoritaire, son droit de choisir ses candidats aux prochaines consultations électorales ;

- La coordination politique UPR de Boghé, est, par ailleurs, disposée à s’inscrire comme par le passé, dans toute démarche consensuelle visant à favoriser l’unité et la cohésion du parti ;

- Au cas où le parti n’entendrait pas reconsidérer sa décision lésionnaire pour la majorité, la Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé prendra toutes ses responsabilités pour geler ses activités au sein de l’UPR ;

- Elle entend à cet effet, se présenter aux compétions électorales prochaines sous les couleurs d’un parti de la majorité présidentielle et le fera savoir dans les délais légaux ;

- La Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé réitère son soutien indéfectible au Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, se reconnaît dans son programme et apprécie à leurs justes dimensions, les réalisations opérées sous son magistère.

La Coordination politique UPR de la Moughataa de Boghé

Nouakchott, le 10/07/2018






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.


Commentaires : 11
Lus : 1976

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • simballa (H) 12/07/2018 10:49 X

    Vrai semblablement l'autre clan n'abdique pas encore. vous parler de minorité mais la minorité c'est vous le clan des généraux qui n'ont rien servis à cette ville. Vous vous réfugier derrière c'est division des temps révolue. il y a de cela quelques années c'était les tendances de niéenbé que l'ex SG du MIDEC avait instrumentalisé. aujourd'hui c'est autour de l'identité de Halaybé, des Djedjoubas. rien ne sera revue c'est généraux nous fatigue que le grand et seul général valable (Diagua Dieng) m'excuse.

  • abdi10 (H) 12/07/2018 10:13 X

    Cette gueguerre entre tendances rivales au sein de l’UPR (DS) n’a pas fini de parler d’elle. Vous ne cessez de montrer à la face du monde que vous roulez pour vos ventres. Si les candidats étaient choisis parmi votre camp, les autres allaient publier la même déclaration. Vos soutiens doivent choisir entre la peste et le choléra. Entre des « généraux » à la retraite reconvertis en agriculteurs et les ministrions d’Aziz, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Vous naviguez dans l’absurde : ces généraux ou ex-généraux ne sont plus aux affaires, n’ont plus de contact avec le boss et ce ministre qui n’est en fait que le planton du Général (ah le vrai Général) Ghazouani. Votre histoire rappelle la célèbre fable de La Fontaine, « les deux voleurs et l’âne » ! Continuez à vous déchirer, vos opposants vont en profiter pour vous écraser !

  • sillou (H) 12/07/2018 00:35 X

    toutes les deux tendances doivent réfléchir boghe appartient aux marginalisés des deux camps les femmes et les jeunes de toutes tendances ou partis confondus bonne chance aux futurs candidats jeunes de moins 40 ans tous les vieux ont montres leurs limites avec leurs querelles insensées et les vieux partis seront jetés au jinthiou

  • CHANOUMI (H) 11/07/2018 23:44 X

    SVP ! Collez nous la paix. Dans le subconscient des généraux, ils ne représentent plus rien auprès du Raiss et Aziz en a fini avec eux car ils n’ont plus rien à lui donner. Qu’ils ne s’en offusquent pas longtemps, c’est le tour des ministres qui ont le vent en poupe actuellement ( Quiquos et la ministre Mint Mbarek). Les généraux font semblant de s’accrocher mais c’est fini pour eux….et pour preuve Aziz a coupé le pont avec eux depuis leur départ à la retraite…Vous entendrez bientôt une désolidarisation des généraux par rapport à cette déclaration. Actualités obligent à vous consacrer plutôt au génocide de Peulhs qui a eu lieu au Mali et les troubles actuels à vos frontières immédiates avec le Sénégal. .

  • haadirock (H) 11/07/2018 23:04 X

    Monsieur medabdul c'est plutôt le clan du ministre qui parle du " halaybisme" .revoyez leur discours lors de la reunion chez lui avec la ministre khadijetou.La division de l'upr à boghé n'est dûe qu'à son mepris pour les autres, se prenant pour un super ministre ayant la benediction du raïss.je ne sais pas la quelle des deux tendances est vraiment majoritaire mais j'espére que l'ex conseiller de gabriel saint pere (***) se feront laminer durement.

  • Hamady Barry (H) 11/07/2018 22:57 X

    Mr Diallo doit réfléchir car j'avais lu la première déclaration de ses proches parents de Boghé Dow et non des moindres qui avaient regagnés l'UDP en prétextant que c'est à cause de ses agissements et négligences? Il doit revoir les choses avant que cela devienne irréparable. Espérons qu'une solution soit trouvée et que nos ministres mettent de l'eau dans leurs zrigues.

  • Hamady Barry (H) 11/07/2018 22:52 X

    Félicitations et encouragements car mieux vaut tard que jamais. Vous avez trop subi les allégations de mépris de vos ministres qui n'ont pas honte de vous qualifier de tous les maux devant les militants du parti à Boghé. UPR doit trancher si non partez avec armes et bagages et laisser le destructeur de l'UPR seul et sans compagnons politiques valables. En tout le bled des halaîbé reste à l'écoute, bien que je ne soit pas de cette zone, je l'admire.

  • Hamady Barry (H) 11/07/2018 22:46 X

    Je suis très gêné de cette querelle qui se passe à Boghé au niveau d'un même parti. Lorsque j'ai écouté les discours des Ministres Diallo Bathia et Khadijetou qui qualifiaient de tous les maux les autres, j'

  • kalowopular (H) 11/07/2018 21:50 X

    Ayez un peu le sens de l honneur et quittez ce parti qui vous prend pour des béni oui oui Sinon fermez la et suivez votre guide éclairé contre vents et marrées comme d habitude .

  • medabdul (H) 11/07/2018 21:18 X

    une querelle de clochers pour ne pas dire clochards;pourquoi diallo mamadou bathia n'est pas habilite;ou qualifie pour porter un jugement objectif sur le département de boghe?;serait il un ARRANI étranger dans la ville?comme se plaisent a le dire certains c'est cette mentalité arriérée et imbécile qui va vous décimer a petits feux.FEU SY HAMATH ex depute prds ETAIT IL DE BOGHE? de moundi plutôt;le TAYISME IMBÉCILE ET RACISTE VOUS A TELLEMENT DIVISE que même des harratines devenus N GAIDE OU DES DIA se prennent pour les seuls fils de ce terroir! bandes de couillons:

  • haadirock (H) 11/07/2018 20:57 X

    Et c'est parti.Au moins avec cette donne nous saurons aux resultats de votes qui est réellement majoritaire.