29-09-2018 08:29 - Mauritanie : 5000 enseignants ont été recrutés de 2009 à nos jours (ministre de l’éducation)

Mauritanie : 5000 enseignants ont été recrutés de 2009 à nos jours (ministre de l’éducation)

Les Mauritanies - Le ministre mauritanien de l’éducation nationale, M. Isselmou Ould Sid’El Moctar Ould Lehbib a indiqué que le gouvernement a procédé au recrutement de 5000 enseignant sur la période allant de 2009 à 2018.

S’exprimant, jeudi 27 septembre, en marge du point de presse hebdomadaire , consacrés aux commentaires du conseil des ministre, Ould Sid’El a précisé que parmi ces enseignants figures 691 instituteurs, 200 professeurs et plusieurs contractuels de l’année dernière.

En outre le ministre a présenté le bilan entre 2008 et 2018. D’après ses statistiques, 409 édifices scolaires ont été réalisé sur cette période. « Pour l’année précédente, le système éducatif a bénéficié de nouvelles constructions dont 69 écoles primaires, 16 collèges et lycées, en plus de la réhabilitation de 158 établissements et la construction de plus de 1200 salles de classes », a-t-il renseigné.

Et d’ajouter que, « En ce qui concerne les fournitures scolaires , 1,5 million de livres scolaires ont été distribués et des réformes ont été introduites avec la création du fonds d’appui scolaire et l’adoption d’une nouvelle politique basée sur la vente des livres à des prix symboliques et à l’impression des manuels sur place et avec les moyens nationaux ».

Ibrahima Junior Dia




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 1557

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • hamadel (H) 01/10/2018 11:25 X

    Dites nous ou sont ces 5000 enseignants?

  • hamadel (H) 01/10/2018 11:23 X

    Monsieur le ministre la plupart de ces recrues dont vous citez le savent meme pas remplir leur fiche d'engagement ni rédiger leur correspondance on ne doit pas recruter à l'aveuglette et à la pelle des ds enseignants le niveau c'est important

  • lass77 (H) 01/10/2018 08:25 X

    Sur 5000 , il en reste combien en poste ?

  • wakhty (H) 30/09/2018 11:20 X

    5000 RECRITES , 7000 SONT EN SITUATION INCONNU , ALORSQU'ON AVAIT BESOIN DE 10000 ; FAITES VOS CALCULS COMBIEN A T'ON BESOIN ???

  • Belle Plume (H) 29/09/2018 11:35 X

    Ça, c'est la quantité ! Et la qualité, dans tout ça ? Le taux de réussite au Bac de 2008 à 2018 ? Que de démagogie !

  • abdi10 (H) 29/09/2018 09:56 X

    Ce ministre décrit une situation qui contraste avec la situation sur le terrain. On a crée des centaines d'établissements qui restent jusqu'en janvier ou février sans professeurs. En plus, à deux jours des ouvertures, aucune disposition pratique n'est prise pour assurer une bonne rentrée. Les affectations du personnel d'encadrement ne sont toujours pas publiées, les manuels du nouveau programme ne sont pas disponibles, les écoles sont délabrées et j'en passe. La vérité est le secteur de l'éducation est le dernier des soucis de ce gouvernement. Interpellez ce ministre sur les questions qu'il esquive volontairement telles que la baisse des niveaux, la déconfiture du système, les résultats catastrophiques du baccalauréat, l'absentéisme des personnels du ministère, des DRENs et des établissements, bref le laisser-aller qui règne dans ce ministère qui s'occupe de tout sauf de l'éducation des enfants!

  • cccom (H) 29/09/2018 09:00 X

    Le systéme Cerveaux des Oasis a une option d'employer 1/8 des Professeurs expérimentés dans le cadre du système anglo-saxon qu'il applique avec 3 autres systèmes forts et libérer tout le reste , si le Ministère insiste à garder sa présence dans l'Enseignement. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr