05-01-2019 20:45 - Hommage au Commandant Boye Harouna

Hommage au Commandant Boye Harouna

Khally Diallo - Pour tout fils de Boghé et de la Mauritanie entière, cette photo doit interpeller.

En effet, personne ne pouvait imaginer qu’un jour nos deux grands-pères, le colonel DIA Mokhtar et le commandant Boye Harouna pourraient, de leur vivant, se séparer ; que le solide et profond lien d’amitié qui les a si longtemps unis et réunis, partout et toujours, pouvait un jour se briser. Ce lien, ancestral et sacré, seule la mort pouvait le rompre.

Ces deux légendes sont pour nous, pour notre vivre-ensemble, d’une extrême importance. Ces deux grandes figures sûres incarnent la confiance, illustrent l’amitié, la vraie, matérialisent l’intégrité, symbolisent la fidélité et la fraternité.

Personnellement, ils m'ont marqué toute ma vie. Pour moi, ils ont toujours été et resteront des références, car leur vie constitue l’histoire d’une vie commune riche, l’illustration parfaite d’une amitié impérissable. Leur amitié, ce qu’elle fut, doit être pour nous jeunes, une source d’inspiration.

Leur vie restera pour nous une école où nous pourrons toujours puiser le sens de l’amitié. L’argent, le pouvoir, la notoriété, rien de tout cela n’a été le moteur de ces deux grands hommes. Et si ces choses ont croisé leur chemin par la volonté divine, elles n’ont jamais dicté leurs actions.

Longue vie et santé de fer à notre grand-père le colonel DIA. Que notre regretté grand-père BOYE Harouna Samba repose en paix.

Mes condoléances à vous Pascal Koïta et Samba Niang, et à tous ces jeunes et enfants qui furent bien choyés par mon commandant.

Khally Diallo




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Khally Diallo
Commentaires : 0
Lus : 3998

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)