22-07-2019 10:00 - L'Inspection générale de la santé ferme un prétendu centre de santé et arrête son principal responsable

L'Inspection générale de la santé ferme un prétendu centre de santé et arrête son principal responsable

Mourassiloun - L'Inspection générale de la santé a fermé, au terme d’une instruction préliminaire, un prétendu centre de santé, selon ses responsables.

Informées, les autorités ont arrêté son principal responsable, a révélé dans un tweet posté par Dr Cheikh Baye Ould M’Khaitrat, sur sa page Facebook.

Le présumé centre dénommé "centre médical international", qui affirme assurer quasiment toutes les spécialités, au point de se forger un début de renommée, ne dispose pas selon les enquêteurs de l’inspection générale de la santé de pancarte.

Administré par un étranger assisté de "promoteurs", le centre qui comprend deux pièces, fait toujours l’objet d’une enquête afin de cerner toute la vérité le concernant et pour la prise des mesures nécessaires.

Le Dr Cheikh Baye Ould M’Khaitrat a salué dans son tweet le wali de Nouakchott Ouest, le hakem de Tevragh Zeina et la police au niveau de la moughataa, les professionnels et les citoyens pour avoir dénoncé la pratique illicite de la profession de médecin, affirmant que les contrevenants en la matière ne seront pas abandonnés à leur pratiques.

Traduit de l’Arabe par Cridem

المفتشية العامة للصحة تغلق مركزا صحيا مزعوما والسلطات توقف المسؤول الأول عنه | صحيفة مراسلون





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3275

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • DocteurM (H) 22/07/2019 12:31 X

    Le médecin après la mort ! Cracher dans la mer pour l'augmenter !...Si l'Inspection de Santé faisait réellement son travail, il fermerait toutes les officines sur la la route de l'Espoir à la sortie de NkTT et dans les quartiers périphériques (arafat, sebkha,el mina etc.) . En effet Mr M'khaitrat n'a t-il pas vu qu'à chaque pharmacie est accolé un cabinet médical, même que des fois le Cabinet Médical est à l'intérieur de la Pharmacie. A NKTT presque chaque tribu a une clinique, mais c'est pour quelles prestations ? sinon commencer d'abord par arnaquer les membres de la famille avant les autres. Est ce que c'est parce que ce centre de santé est tenu par un étranger qu'il faut sévir, au moment où les étrangers manquent, il est vrai, de cote en Mauritanie ?

  • Cur6ell (H) 22/07/2019 11:23 X

    Mais avec ĺe nom CENTR MEDICAL INTERNATIONAL on a l'impression tout y est et que rien ne manque là-bas.Meme dans ce domaine sensible et noble,le clientélisme n'est pas epargnè.Quel pays alors!!.

  • mdmdlemine (H) 22/07/2019 10:11 X

    aux lecteurs : la source "mourassiloun" conduit à une vidéo d'illustration de ce fait divers