05-09-2019 12:17 - Limogeage de l’ADG de la SNIM

Limogeage de l’ADG de la SNIM

Nord Info - Selon le site d’Alakhbar qui a rapporté la nouvelle, l’Administrateur Directeur Général de la SNIM M. Hassena ould Ely a été limogé ce mercredi 4 septembre par le président de la République M.Mohamed Ould Cheikh ELGhazwani.

Mr Hassena ould Ely est nommé le 7 novembre à la tête cette grande société minière nationale qui exploite les mines de fer de Zouérate. Durant son magistère, l’ADG a géré au moins un conflit qui allait déboucher sur une grève générale et qui finalement a pu être réglé in extrémis par l’octroi de 10 % aux travailleurs sur le salaire de base.

Sa période a vu aussi l’augmentation du prix du fer qui était en chute libre au niveau international. La tonne de fer a dépassé la barre de 100$. Pourquoi donc l’a-t-on limogé ?

Qu’a-t-il fait de si grave pour que le président de la République prenne la première mesure publique qu’on lui connait après seulement un mois de sa prise normale du pouvoir ?

Dans tous les cas, on parle de la réunion du Conseil d’Administration de la SNIM ce jeudi 5 septembre pour la désignation de son remplaçant. C’est à la Mauritanie, le plus grand actionnaire avec plus de 70% des actions de la SNIM, que revient cette nomination.

Rappelons que le dernier poste qu’avait occupé M.Hassena Ould Ely était la direction du port autonome dit « Port de l’Amitié ». Il est venu à la SNIM en remplacement de M.Mohamed Salem Ould Bechir nommé premier ministre.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 3564

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 05/09/2019 18:47 X

    Nous n’allons pas laisser notre cher Hacen Ely au chômage. Le Café-resto Le Petit Cambodge à Poitiers cherche serveur d'une expérience au moins une année

  • fournaise (H) 05/09/2019 14:56 X

    Hacena ELY a beaucoup de chance, il me rappelle un peu le film de Claude Zidi(Les Sous-doués passent le bac). En plein cours dans le film, un élève dit à son enseignant : ‘’ Moi mon avenir est tout tracé bac ou pas bac je serais ministre au minimum’’ . Bizarre, n'est-ce pas Hacena ? Quand la fiction et la réalité ne font qu'un.

  • Elyahmed (H) 05/09/2019 14:44 X

    On prend les mêmes et on recommence, la continuité du gaspillage dans le silence, il sera bientôt nommé ailleurs et certainement Ambassadeur dans un pays où il pourra faire couler l’argent (***). Celui que l’on vient de nommer est pire que celui qui quitte, il protégera les intérêts du système et de l’ancien président sur la main de sa famille, où va la Mauritanie.

  • najoore (H) 05/09/2019 13:31 X

    une calamite vient d etre debarqué a la SNIM c est un bon administrateur encore moins d un professionnel l homme est connu par sa marque d 'homme hautain piétinant tous ce qui ont eu la malchance de travailler sous son autorite en temoigneront les differents agents des institutions ou il a eu a passer la mauritanie nouvelle gagnerait de faire degager des spheres de decisions ce genre de mediocres "administrateurs"

  • cccom (H) 05/09/2019 13:20 X

    SVP, associez nos initiatives de développement bénévolement! La stratégie antique coloniale de priorité à l'exploitation miniére intensifie la dépendance , la pauvreté et malédictions est dépassée pour un pays qui dispose d'un potentiel proposé au nouveau Gouvernement de propulsion par l'Education et l'Agriculture irriguée dans un Delta arrosé par 10m3/an du Fouta de Guinée et dans un Sahara du Nord devenu apte à la phoeniciculture et ses 3 cieux agricoles par déssallement technologique comme au Maroc et dans le monde de la mer à un coût de 0,1 euro/m3. C'étai

  • Mohamedene (H) 05/09/2019 12:48 X

    "Qu'a-t-il fait de grave pour..." essayez de répondre par qu'a t il fait de bon pour être nommé a ce poste ? InchallaAllah cet est le début de la reprise en ordre dans notre pays qui a été mis au bord du précipite !

  • bleil (H) 05/09/2019 12:26 X

    Les hommes de Aar vont suivre leur maître en exile ! le sabotage du pays et de ses institutions doit imérativement prendre fin ! L'idiot n'avait aucune compétence particulière pour ce genre d'entreprise complexe et en difficultés ...