08-11-2019 09:12 - Mauritanie : libération de personnes jugées dans le cadre de manifestations post-électorales

Mauritanie : libération de personnes jugées dans le cadre de manifestations post-électorales

Xinhuanet - Neuf personnes arrêtées lors de manifestations post-électorales de juillet dernier, à Kaédi, à plus de 300 km au sud de Nouakchott, ont été libérés mercredi après leur acquittement par le tribunal régional, a appris Xinhua jeudi de source judiciaire.

Ces personnes étaient accusées de "se livrer à des actes de vandalisme". L'annonce, en juin dernier, des résultats de l'élection présidentielle remportée par le président Mohamed Ould Ghazouani, a provoqué des manifestations de protestation contre les résultats, notamment à Nouakchott et à Kaédi.

Des affrontements ont alors eu lieu entre forces de l'ordre et manifestants conduisant à de nombreuses arrestations et blessures de protestataires.

Par ailleurs, le gouvernement mauritanien a levé jeudi toute interdiction concernant l'inscription à l'université de bacheliers âgés de plus de vingt-cinq ans, qui pénalisait plus de quatre cents bacheliers. Une commission est mise en place pour organiser la réorientation et l'inscription de ces étudiants.

"Il s'agit de mesures d'apaisement qui sont de nature à contribuer à plus de justice sociale", selon des observateurs.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1171

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Marrakech (F) 08/11/2019 19:35 X

    Il eut été plus simple, dès le début, de : - ne pas emprisonner ces personnes - laisser les bacheliers de plus de 25 ans s'inscrire à l'université

  • cccom (H) 08/11/2019 12:14 X

    La Mauritanie, suite la faute humaine d'un ancien Ministre a offert en 90 malgré l'opposition écrite au Président du CMSN (écrit diponible) de son homologue Ministre de l'Hydraiulique à l'engraissage des phacochéres et oiseaux limicoles migrateurs vers l'Afrique du Sud, en période glaciale des Parcs européens d'un Delta maîtrisant 204m3/s (6 milliards de m3/an) pouvant produire en s'inspirant de mon initiative gratuite de 84 dans sa corne Sud-Ouest 5 fois nos besoins de céréales, légumes, aliments de bétail à un coût 50% moins chers que la concurrence mondiale. Pour esquiver une faute plus grave dans l'Education en gestation par le comité interministériel de l'Education, j'ai demandé l'audience du Président Ghazouany ou autorité concernée pour exposer mon initiative de 94 garante du bac à 15 ans et économie de 50 à 100 milliards/an. en multipliant par 3 les salaires des enseignants et autres opportunités. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • cccom (H) 08/11/2019 10:15 X

    Enarque et Conseiller Régional de l'Adrar, spécialisé du développement décentralisé, j'annonce que la Mauritanie dispose d'opportunités exclusives d'engager par les Conseils Régionaux le systéme Cerveaux Oasis de Maaden, garant la fois de produire des bacheliers gratuits trilingues l'âge de 15 ans dans tous les villages, quartiers pauvres et riches, Kseyr et Edebayes en économisant au Budet de l'Etat au profit des Conseils Régionaux 50 à 100 milliards UM/anet et d'engager un projet de 1000.000 de tonnes de riz produits à 50% moins chers que la concurrence mondiale porteur de 20.000 emplois. Je demande audience au Président Ghazouany ou qui de droit pour exposer les tenants et aboutissants de ces opportunités nées de mes initiatives connues de tous? cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr.