28-11-2019 15:58 - Mauritanie : le président Ghazouani coupe le cordon avec son prédécesseur Aziz

Mauritanie : le président Ghazouani coupe le cordon avec son prédécesseur Aziz

Jeune Afrique - Au cours des derniers jours, le président Mohamed Ould Ghazouani a montré une volonté de s’émanciper de son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz.

Ce dernier a boycotté jeudi 28 novembre la célébration de l’Indépendance, confirmant la première grande brouille entre deux amis intimes qui désormais ne s’adressent plus la parole. Depuis son retour à Nouakchott le 16 novembre, Mohamed Ould Abdelaziz se réjouissait de participer aux festivités organisées pour le cinquante-neuvième anniversaire de l’Indépendance.

Ce jeudi à Akjoujt (Inchiri), qui n’est autre que son fief, l’ancien président mauritanien aurait dû passer en revue les troupes aux côtés de l’actuel chef de l’État, Mohamed Ould Ghazouani.

Et montrer à ceux qui en doutaient qu’il compte encore. Mais les festivités ont eu lieu sans lui : « Aziz » les a boycottées.

L’amitié qui le lie depuis quarante ans à Mohamed Ould Ghazouani, et que l’on pensait indéfectible, est-elle en train de s’effriter ? Selon nos informations, les deux « frères » ne se parlent plus. Leur dernier tête-à-tête remonte au 22 novembre.

Par Justine Spiegel





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Jeune Afrique
Commentaires : 7
Lus : 10476

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Belphegor (H) 29/11/2019 12:18 X

    Aziz a une capacité de nuisance certaine grâce aux milliards détournés durant son règne, il doit être neutralisé politiquement et même physiquement si nécessaire (avec ses complices) car le risque de déstabilisation du pays est bien présent et n'est pas a prendre a la légère vu qu’il croit dur comme fer que la Mauritanie est sa propriété privée et inaliénable, que Ghazouani et ses hommes restent sur leurs gardes.

  • doudou19 (H) 28/11/2019 20:57 X

    M.Ghazouani doit se démarquer de Aziz et laissé la justice faire son cours sans la moindre entrave pour mettre ce v**** expérimenté derrière les barreaux. Ghazouani doit savoir qu'il à affaire à un type, considérablement accaparé par les sous, sans honneur, sans scrupule et sans foi. Il ne mérite aucune considération par ce qu'il ne considère personne. Il a ruiné ce pays.

  • leguignolm (H) 28/11/2019 20:24 X

    On a perdu raison ou quoi ? Comment Ould abdel aziz pourrait se présenter en même temps que Sidi Ould Cheikh Abdoullah? Ould abdel aziz et Sidi cote à cote pour assister les festivités d’indépendance : c’est peut être ailleurs mais pas dans ce bas monde qu’à même !

  • Mohamedene (H) 28/11/2019 19:54 X

    Ould Abdel Aziz allait essuyé des sifflets et des youyous de la population et même des membres de la tribunes, car le mauritanien est versatile et raisonne très simplement, quand tu n'as plus le pouvoir tu n'es rien du tout, tu deviens monsieur tout le monde, même avec les poches pleines d'argent volés !

  • Adiekodda (H) 28/11/2019 17:22 X

    Bravo ould Ghazouani ! La Mauritanie a besoin de tous ses fils . Sur cette lancée, vous êtes entrain de gagner nos coeurs . En effet si on regarde aujourd'hui ces grandes personnalités qui ont assisté aux festivités de notre indépendance nationale on comptera vraiment que les choses ont changé et dans le bon sens . Sans doute cela risque de faire des mécontents qui , pendant 11ans n'ont fait que les torturer.

  • Adiekodda (H) 28/11/2019 17:00 X

    Ce boycot confirme vraiment qu'Aziz ne considère pas et n'a aucun respect à son égard. Il le considère comme un simple garde temple avant son retour.

  • cccom (H) 28/11/2019 16:29 X

    Je propose ce 28 Novembre 2019 au Président Ghazouany un systéme EDU novateur réducteur des cursus et des coûts créateur de 500 milliards UM durant son mandat et autosuffisances alimentaires aux hommes et bétail à un coût 50% moins chers que la concurrence mondiale.C'était mon tweet https://twitter.com/OULDSidina1/status/1200087844267732992