25-12-2019 21:00 - Conflit au Sahara Occidental : Le Polisario demande l’intervention de la Mauritanie

Conflit au Sahara Occidental : Le Polisario demande l’intervention de la Mauritanie

Al-akhbar - Le président de la République Sahraouie et secrétaire général du Front Polisario Ibrahim Ghali appelle à l’intervention de la Mauritanie pour éviter la reprise de la violence dans la région.

"Nous pensons que la Mauritanie doit intervenir auprès de la France et des Nations unies pour éviter l’embrasement de la région", a déclaré Ibrahim Ghali lors d’un entretien avec Alakhbar. Il a ajouté que "toute escalade va naturellement affecter la vie quotidienne des citoyens sahraouis et mauritaniens vivant sur le long de la frontière".

Ibrahim Ghali dénonce le "manque de volonté" du Maroc et sa politique de "répression des citoyens sahraouis et de pillage de nos ressources".

Le Front Polisario menace également de "revoir" sa façon de coopérer avec l’ONU qu’il accuse d’avoir "gelé ses efforts sur la question sahraouie".

"Les Sahraouis ont patienté pendant près de 29 ans, affirme Ibrahim Ghali. Mais le monde ne mesure pas la patience. On a plutôt tendance à s’aligner du côté du fort. Quand le sang ne coule pas, le monde n'est pas intéressé".





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 13303

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 26/12/2019 13:22 X

    Je me demande que peut faire la Mauritanie ? En tout cas la patience du Maroc a des limites , une intervention n'est pas à exclure pour réunifier totalement à ce qu'il qualifie son territoire aux mains des terroristes et les conséquences seront assumées par la Mauritanie pour accueillir les réfugies Sahraouis qui ne sont que des Maures de l'autre coté et d'ailleurs beaucoup ont la nationalité Mauritanienne.