25-03-2020 13:24 - Boghé : Alerte sur des cas suspects de COVID-19

Boghé : Alerte sur des cas suspects de COVID-19

Journal Le Terroir - Aujourd’hui, mardi 24 mars vers 14 H, les autorités locales ont été alertées sur la présence à Boghé de quatre individus de nationalité Mauritaniennes. Des individus originaires de la ville et habitants trois d’entre eux, le quartier populeux de Boghé DOW pendant que la 4ème loge dans le quartier de Nioly.

Ces dernières auraient traversées le fleuve clandestinement en provenance du Sénégal où le virus COVID 2019 a contaminé plus de quatre vingt personnes selon le ministre Sénégalais de la santé et de l’action sociale.

Le Médecin chef du centre médical, Mohamed DEDE accompagné du Hakem et du maire, tous munis de leurs masques ont effectué une descente dans les domiciles des personnes suspectées que le médecin chef a testé.

A en croire une source, le texte de prélèvement des températures effectué sur ces personnes révèle un résultat normal. N’empêche cette autorité de déclarer que la vie des habitants du quartier de Boghé Dow est en péril, la voix cassée et l’ère très triste.

Trois d’entre elles proviennent de Dakar mais la quatrième personne vient d’Espagne depuis plusieurs jours nous dit une source.

Ces personnes ont avoué avoir traversé clandestinement à partir d’une localité frontalière Sénégalaise dénommée Sinthiou Dangdé, situé à 7 Kilomètres de Boghé.

Selon les dernières nouvelles, l’Etat mauritanien étudierait la création d’un lazaret pour y confiner pour une durée de 14 jours les individus suspectés. Affaire à suivre.

Daouda Abdoul Kader DIOP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 5931

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • haadirock (H) 25/03/2020 15:37 X

    Des irresponsables, inconscients qui mettent en peril la vie de milliers de gens.ils doivent etre sanctionnés