30-03-2020 23:23 - Boghé : 9 Mauritaniens trompent la vigilance des soldats et traversent le fleuve

Boghé : 9 Mauritaniens trompent la vigilance des soldats et traversent le fleuve

Terroir Journal - Dans la nuit du lundi, neuf Mauritaniens ont traversé clandestinement le fleuve.

Sept parmi elles sont de la localité d’Eleîbatt (Moughatta d’Aleg), un ressortissant de la commune d’Ould Birome et la dernière est du quartier de Boghé Dow. Dès que les premiers venants ont foulé le sol national, ils ont appelé le numéro vert 1115.

Les autorités locales alertées ont pris les dispositions nécessaires qui ont permis de localiser d’abord les intéressés qui ont traversé non loin de la localité de Wothie (département de Bababé) ; vérifier leurs températures avec un therrmoflash avant de les acheminer au carrefour de M’Balladji où ils devaient attendre l’arrivé d’ambulances venues de la capitale régionale pour les transporter.

Quant au ressortissant de Boghé Dow qui s’activait dans le commerce, c’est lui-même présenté au centre médical pour se signaler et avouer qu’il venait d’Ouro Sogui (Sénégal). Il a été examiné puis confiné. Décidemment, l’arrivée de centaines de soldats de l’armée nationale n’a pas arrangé les choses. Car, les Mauritaniens bloqués au Sénégal continuent de traverser le fleuve.

L’Etat Mauritanien a déployés pourtant l’artillerie lourde, soldats, voiture équipées de fusils mitrailleurs, carburant, nourriture etc. Ou bien il y’a complicité ou défaillance gravissime dans la surveillance. Il faut prendre le COVID-19 au sérieux et agir de façon responsable avant qu’il ne soit trop tard.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 7046

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • Belphegor (H) 02/04/2020 22:54 X

    @Netali Épargnez nous votre paranoïa victimaire, si ces infiltrés étaient cueillis de façon musclée voire emprisonnés ou même tués les "grands esprits" de votre acabit entonneront aussitôt le refrain du racisme et de l'atteinte aux droits de l'homme, vous nous saoulez avec vos "Si c'était" ou "C'est parce que c'est"

  • Weendu (H) 31/03/2020 12:35 X

    Tout a fait d'accord avec le respect des decisions prises par les 2 parties (Mauritanie et Sénegal) mais si toute fois les peuples ne sont pas soutenus et que le confinement dure, le peuple avec leur situation de vulnérabilité de part et d'autre de la rive serait obliger de se chercher en essayant de rentrer à la source vu que ya plus d'activités pour subvenir aux besoins

  • netali (H) 31/03/2020 10:31 X

    c est de l incompetence et fait expres par les autorites. Rien de se qui se passera au sud qui me surprendra venant de l etat mauritanien. (reflaichissait un peu). sinon pourqupi le Pt ne don e pas l ordre de tirer sur tout celui essaie de traverser clandestinement le fleuve ou pourquoi ne met t il pas les gens en prison? la reponse est simple parce que c est le sud

  • ARDO90 (H) 31/03/2020 10:15 X

    la protection des frontières c'est une affaire de tous ceux qui refusent de signaler ses personnes sont des complices qu'on se disent la vérité aidons nous à se protéger pour limiter les risques de la propagation il faut critiquer objectivement et puis cessons de critiquer le gouvernement

  • angenoir (H) 31/03/2020 00:23 X

    Alerte rouge , danger de mort ,des inconscients mettent nôtre pays en danger ,le Sénégal est passé par là .

  • CLNMYN (H) 31/03/2020 00:04 X

    Ils sont toujours absents ou loin de leur poste l’armée et la sécurité mon oeil

  • Belphegor (H) 31/03/2020 00:01 X

    Ces inconscients devraient être jetés en prison après leur quarantaine, comment peut on être aussi irresponsables ?

  • leguignolm (H) 30/03/2020 23:59 X

    L’Etat Mauritanien a déployés pourtant l’artillerie lourde, soldats, voiture équipées de fusils mitrailleurs, carburant, nourriture etc. d’après Terroir Journal (Mauritanie). Je m’adresse à vous Terroir Journal dans ce cas. Pourquoi pas l’état n’allait pas utiliser cette arme contre Mr Le Covid19. La Chine a une bombe atomique ! De grâce, il faut en de pudeur dans vos propos.