07-04-2020 14:30 - Après un important cumul "impayé", la Somelec coupe l'électricité au domicile de son ancien directeur

Après un important cumul

Tawary - L’on apprend d’une source fiable qu’une équipe technique de la société mauritanienne de l’électricité (SOMELEC) a procédé, lundi 6 avril, en fin d’après-midi, à la coupure de l’électricité au domicile de son ancien directeur.

Il s’agit de Mohamed Salem Ould Ahmed qui avait géré la SOMELEC d’avril 2015 en octobre 2019, avant d’être remplacé lors d’un conseil des ministres par Mohamed Aly Ould Sidi Mohamed. Et une source de préciser qu’au courant de la semaine dernière, la société avait enquêté sur la consommation en électricité de son ancien DG.

Et c’est à la suite d’un important cumul "impayé" sur le compteur de son domicile situé à Tevragh-Zeina qu’elle a dépêché l’une de ses équipes pour la coupure immédiate.

Selon l’Agence de presse Al-akhbar, l’ancien chef de la SOMELEC a été entendu par la commission parlementaire chargée d’enquêter sur la décennie de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Lors de l'entretien, il a été question d’importants dossiers relatifs à sa gestion durant 5 ans.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3453

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 10/04/2020 15:27 X

    Qu'il paie ses arriérés. Voilà des mauvais exemples donnés par des gens qui n'ont aucune probité malgré tout ils sont promus partout et ailleurs à des postes de complaisance et de népotisme. Un pays ne peut se développer avec des telles pratiques , c'est certain.

  • hi (H) 07/04/2020 15:37 X

    Insuffisant! Il faut que le Président ordonne une enquête claire afin de recenser les biens de ce Mr qui dépassent plusieurs milliards.