11-07-2020 16:39 - Président de la CEP : pas de recul dans la finalisation des enquêtes et le procès des coupables de corruption

Président de la CEP : pas de recul dans la finalisation des enquêtes et le procès des coupables de corruption

Mourassiloun - Le président de la Commission d’Enquête Parlementaire (CEP), Habib Ould Diah, est catégorique : il n'y aura pas de marche arrière dans le processus de finalisation des investigations et le procès des personnes impliquées dans la corruption.

«Nous tenons à cet objectif plus que l’Opposition. La Majorité comprend l’avis du gouvernement, dés lors où nous sommes confrontés à certains accusés précis, qui peuvent mandater des avocats internationaux pour assurer leur défense ; ce dont les lois de la Haute Cour de Justice doivent prendre en considération », a ajouté M. Ould Diah, président du groupe parlementaire de la Majorité à l'Assemblée Nationale de Mauritanie.

M. Ould Diah répondait au cours d’une réunion, de la commission de la Justice, de la Défense et de l’Intérieur à l’Assemblée nationale, organisée ce samedi 11 juillet courant, à une question relative à des craintes manifestées par certains députés.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2465

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lamine98 (H) 12/07/2020 09:41 X

    Le gouvernement va jouer à la montre car ils savent que certains membres sont mouillés jusqu'au cou. Aziz n’acceptera pas de tomber seul.

  • habouss (H) 11/07/2020 19:31 X

    Honorable député, avec quelle juridiction allez vous juger ?