08-09-2020 18:47 - Orpailleur tué à Cheggat : l'armée présente ses condoléances à sa famille et lui remet 1 million d'ouguiyas

Orpailleur tué à Cheggat : l'armée présente ses condoléances à sa famille et lui remet 1 million d'ouguiyas

Al-akhbar - L'armée mauritanienne a présenté ses condoléances à la famille de l’orpailleur décédé vendredi dernier sous ses mains, El Bou Ould Beyback, mort à la suite d’un tir de balles provenant d’une unité militaire opérant au niveau de la zone de Cheggat.

Un million d’ouguiyas anciennes lui a été également remis, par l’intermédiaire de l’un des Commandants des zones militaires de l’Est du pays, dépêché à Kobeni au Hodh Gharbi, auprès des parents du jeune disparu.

« Un groupe de plusieurs véhicules est entré en force dans la zone militaire interdite, à l'ouest de Cheggatt, dans le secteur d’une patrouille militaire qui a tenté de l'arrêter », avait écrit le ministère de la défense dans un communiqué publié à la suite de cet incident.

« Pendant ce temps, suite aux tirs qui ont eu lieu par erreur, un passager d'une des voitures a été mortellement blessé et deux légèrement blessés », avait précisé le dit communiqué, selon lequel, une enquête sera ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1742

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • hamaodo (H) 08/09/2020 21:10 X

    eh bien oui;pourquoi les braillards CVE BIRAME ET AUTRE SAMBA THIAM n'ont pas condamnes cet incident?

  • hamaodo (H) 08/09/2020 20:34 X

    KIF KIF comme le cas de abass diallo a mbagne;la ba c'etait 3 000 000 et ici 1 000 OOO.

  • MauritanieEtFiere (H) 08/09/2020 19:34 X

    Aucune revendication de la CVE comme quoi ça montre qu'elle est destinée qu'à une petite partie minoritaire de la Mauritanie.

  • mdmdlemine (H) 08/09/2020 19:20 X

    Juste à titre de débat lisant un commentaire en arabe sur le même lien alakhbar posté par un certain Isselmou Ould Mohamed Lemine, ce dernier se demande pourquoi : Pourquoi Biram et son maitre Thiam Samba ainsi que la CVE (Coalition Vivre Ensemble) n'ont-ils pas condamné le meurtre de ce citoyen Sa reponse à lui est qu'ils sont racistes et ne recherchent que quelque chose qui pourrait nuire à l'unité nationale? Je pense qu'il fait allusion à l'élan de condamnation déclenché aprés le meurtre d'Abass Diallo, également par l'armée Ma reponse à moi, ce que nous maures, on n'accorde aucune importance à la vie à laquelle on prefère l'argent raison pour laquelle ce drame est en train d'être oublié Alors que pour feu Abass on continue de demander justice et la punition des responsables Et vous?