15-10-2020 23:07 - Mauritanie : 16 personnes mortes des suites de la fièvre de la vallée du Rift

Mauritanie : 16 personnes mortes des suites de la fièvre de la vallée du Rift

Xinhuanet - Seize personnes sont mortes des suites de la contamination par la fièvre de la vallée du Rift (FVR) dont huit enregistrées au cours de la semaine dernière, a-t-on appris jeudi auprès des autorités sanitaires mauritaniennes.

Selon le directeur général de la Santé publique Sidi Ould Zahav, "44 cas positifs à la fièvre de la vallée du Rift ont été enregistrés dans neuf provinces du pays".

Dr. Zahav, qui s'exprimait jeudi à la télévision nationale, a appelé les populations et les éleveurs à prendre "le maximum de précautions pour éviter la propagation de cette maladie, dont le plus grand nombre de cas (26) ont été enregistrés dans la province du Tagant, dans l'est de la Mauritanie".

Les autorités mauritaniennes ont lancé, il y a plus de deux semaines, une vaste campagne de sensibilisation pour prévenir la propagation de la fièvre de la vallée du Rift.

Des équipes médicales et vétérinaires ont été également déployées pour faciliter la prise en charge des cas enregistrés.

Selon les spécialistes, la fièvre de la Vallée du Rift est une zoonose virale touchant principalement les animaux mais pouvant aussi contaminer l'homme. Elle est peu connue en Afrique occidentale.

En 2010 et en 2015, une dizaine de décès dus à la FVR ont été enregistrés dans le nord de la Mauritanie. Ces personnes avaient été contaminées par des dromadaires.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2224

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)