13-08-2015 07:45 - Ahmed Hamza : Discret en Mauritanie, visible ailleurs [PhotoReportage]

Ahmed Hamza : Discret en Mauritanie, visible ailleurs [PhotoReportage]

S’il y’a un passage à la tête de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN) qui n’a pas été regretté, c’est bien celui d’Ahmed Hamza. Discret en Mauritanie, depuis la fin de son mandat à la présidence de la CUN, il se fait visible ailleurs.

Comme en témoigne, sa présence à Dakar lors du séminaire régional organisé par les Cités et Gouvernements Unis d'Afrique (CGLU-A) qui s’est déroulé, à Dakar, du 3 au 5 août dernier, où il était spécialement invité par le maire Khalifa Sall.

Une présence qui témoigne des liens solides qu’il avait tissés lors de son passage à la tête de la présidence de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN). Mais, aujourd’hui, force est de constater que cet héritage n’a pas été perpétué ni le rôle de premier plan joué par la Ville de Nouakchott dans certaines organisations où elle est membre, comme l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF).





Avec Cridem, comme si vous y étiez...




























Commentaires : 4
Lus : 3900

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • le cavalier du désert (H) 13/08/2015 13:31 X

    Mr Ahmed Ould Hamza, en tant qu'un grand administrateur et un homme d'idées doit être au service de la Nation et des mauritaniens.Pourquoi ne pas œuvrer pour le développement du pays?

  • quahtan (H) 13/08/2015 12:21 X

    Certains trouvent que Hamza est plus senegalais que Mauritanien. En tout cas c est un francophone pur jus qui n a que peu de proximite avec la societe maure.

  • S.M.S.SARL (F) 13/08/2015 08:54 X

    Ahmed Hamza et Khalifa Sall sont parmi les fils de ce grand peuple qui occupe les deux pays (MauritanieSénégal)les plus capables de jouer des rôles importants pour la mise en oeuvre de nos objectifs, à l'Association pour la Fraternité MauritanoSénalaise Nous leur réitérons la demande de nous aider dans ce travail qui a besoin de tous Association pour la Fraternité Mauritano Sénégalaise (A.F.M.S) sen.mau.services@gmail.com

  • hathlele (H) 13/08/2015 08:03 X

    Vous voulez dire que lors du passage de l'ancien Maire de la CUN les relations ont été tissées au nom de sa personnalité? Car , sinon pourquoi ce ne sont pas les nouveaux élus qui sont invités. Monsieur l"ancien Maire de la commune la passation de service se fait avec le carnet d'adresse. Sidi Ould Bobba Zouerate