21-04-2016 18:45 - Challenge « Startupper de l’année » en Mauritanie : les noms des lauréats dévoilés [PhotoReportage]

Challenge « Startupper de l’année » en Mauritanie : les noms des lauréats dévoilés [PhotoReportage]

Le Calame - Le Startupper de l'année Total 2016 en Mauritanie a rendu, ce mercredi 20 avril, son verdict. Le jury a récompensé les trois meilleures startups de l'année 2016. Diop Ibrahima s’est adjugé le premier prix grâce à son projet de transformation et de commercialisation de produits locaux (jus de granulés, pain de singe…). Job Tekki group bénéficie d’une récompense de 3,5 millions d’ouguiyas.

Le deuxième prix a été décerné à Pape Kandé Kamara pour son projet de « production et de commercialisation du riz paddy ». Kamara encaissera 2,100. 000 UM.

Le troisième prix échoit à Bocar Kane pour le projet « Internet protocole TV RIM ». Il reçoit une assistance de 1,4 millions d’ouguiyas.

Ces trois jeunes entrepreneurs ont été primés, au cours d’une cérémonie officielle d'annonce des résultats et de remise des prix du challenge Startupper de l’année 2016 Total qui s’est déroulée, à la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture.

Jean Pierre Allen, directeur général de Total Mauritanie a, après avoir félicité les lauréats, réitéré l’accompagnement technique aux bénéficiaires qui pourront bénéficier des compétences des membres du jury dans la réalisation de leurs projets, de leur business plan.

«Chaque lauréat bénéficiera, soutient Allen, d’un accompagnement personnalisé destiné à l’aider dans la création et/ou le développement de son entreprise dans l’élaboration de leur business plan, d’accompagnement et de coaching». Il s’est réjoui de l’engouement noté lors du dépôt des dossiers (40 dossiers complets sélectionnées sur 140).

Il a exhorté les jeunes lauréats à créer des emplois avant de souhaiter une longue vie et une croissance forte : « Vous avez le lourd fardeau de créer de l’emploi », leur a-t-il lancé. Le professeur Cheikh Saadbouh Kamara, parrain de la première édition, a appelé les trois lauréats à persévérer dans la créativité avant de promettre de les accompagner.

Le directeur général de la Société Générale a abondé dans le même sens manifestant sa disponibilité à «accompagner les jeunes entrepreneurs dans la structuration financière dans leur entreprise et à les mettre en rapport avec certains de ses clients. « Les axes de soutien ne manquent pas», a déclaré Robert Vernet. Occasion a été aussi mise à profit par les lauréats accompagnés de leurs parents de manifester leur joie et fierté d’avoir été honorés par le jury.

Ce concours avait pour objectif d’identifier, de primer et d’accompagner les meilleurs projets de création et de développement d’entreprises de moins de 2 ans en Mauritanie.

Il constitue une initiative très concrète pour « contribuer localement, sur le continent africain, au renforcement du tissu industriel et de l’emploi, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus audacieux et les plus innovants, dans la création de leur projet ».

Pour rappel, le jury professionnel était composé de la jeune chambre de commerce, du guichet unique, du Cabinet Ba Samba Diom, Gie Académie, Cabinet Me Kettab, CFAO, ISI Komunik, Sup Managment, Université libanaise.





Avec Cridem, comme si vous y étiez...


































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3039

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)