18-05-2016 09:54 - Biram tire ses premières salves contre le pouvoir

Biram tire ses premières salves contre le pouvoir

Le Calame - Biram Dah Abeïd a manifesté sa détermination à poursuivre de plus belle son combat contre l’esclavage et le racisme en Mauritanie.

Face à la presse, le président du mouvement abolitionniste n’a pas mâché ses mots quelques minutes après sa sortie de prison dénonçant les tares d’un "régime despotique et aux abois".

Après avoir remercié vivement les militants et sympathisants, les bonnes volontés et les personnalités de tous bords qui se sont mobilisés pour leur libération, Biram sonnera la charge :

« C’est un sentiment de victoire qui nous anime. Nous sommes entrain de récolter les fruits de la résistance, de l’abnégation, de la mobilisation de militants infatigables déterminés à venir à bout d’un système raciste et esclavagiste. Nous et les militants sommes en droit de dire que le mouvement IRA va libérer la Mauritanie et son peuple du joug d’un régime dictatorial qui prive ses propres populations de leurs terres et les déshumanise. Pour cela, IRA va rendre son humanisme à ces esclaves chosifiés et va débarrasser la Mauritanie du pouvoir despotique de Mohamed Ould Abdel Aziz. Nous promettons aux mauritaniens de mener une lutte sans merci contre le régime raciste et esclavagiste de Ould Abdel Aziz qui a mis à genoux ce pays et fait souffrir des millions de mauritaniens», clame-t-il.

A ceux qui pourraient douter de ses positions, le leader de IRA s’est voulu clair : « Nous ne changerons pas d’un iota. Nous restons fermes dans nos engagements et dans nos principes de venir à bout du système esclavagiste et raciste et de défendre les victimes d’injustice et de racisme. Nous allons continuer avec plus de combativité, de ténacité et d’engagement notre combat pour un monde juste ». Et ce n’est pas le prononcé de la juridiction suprême qui va altérer le combat des abolitionnistes.

« La décision de la Cour Suprême ne peut en aucun cas fléchir notre position pour qu’enfin la Mauritanie soit débarrassée de la dictature», clarifie-t-il.

A une question relative à la polémique suscitée par les propos d'Ashton, le leader de IRA a affirmé que le rapporteur spécial a « été tendre avec la Mauritanie : un pays raciste où dominent la discrimination raciale, les expropriations foncières.

Il (Ashton) a été descriptif et laxiste. La réalité est beaucoup plus dure pour les noirs», a indiqué Biram.

Brahim Bilal Ramdhane se dit, quant à lui, prêt à retourner en prison même avant d’arriver chez lui. « Je continuerai à mener mon combat au sein de IRA contre les injustices. Je tire une expérience enrichissante de mon séjour en prison où j’ai pu comprendre beaucoup de choses et connaître mes vrais amis. J’en ai beaucoup…».


Biram et brahim sont sortis de la prison civile à 16h26 précédés de leurs enfants et en compagnie de leurs avocats sous de fortes acclamations des militants fortement mobilisés pour la circonstance. Les gardes pénitenciers et les jeunes du comité de la paix avaient du mal à contenir la furie des militants. Après leur conférence de presse, Biram et Brahim ont mis deux heures pour rallier le domicile du président de IRA où les attendait une véritable marée humaine. Deux rakaa de prière et meeting improvisé étaient au rendez vous.

Un peu plutôt la Cour suprême avait cassé la condamnation à deux ans de prison de Biram et Brahim par la cour correctionnelle de Rosso, peine confirmée en appel à Aleg.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 3846

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • Geronimo Team (H) 18/05/2016 18:56 X

    Tout à fait d'accord avec toi Narval, ce (***) Birame s'agite et fait du bruit pour rien.Les occidentaux fumistes hypocrites agitent un pion cassé et insignifiant.Comme les FLAM , il se fera vite oublier ...sinon retour au gnouf s'il ne respecte pas la loi.

  • sahily (H) 18/05/2016 16:37 X

    @farouq, bravo mon frére, vous avez tout dit. Et c'est notre seul salut pour la paix, la justice et la prospérté dans notre beau pays.

  • farouq (H) 18/05/2016 15:18 X

    Le fait qu'on soit tous musulmans devrait suffire pour que l'on soit tous des frères qui s'aiment.Je pense qu'il est temps de réviser nos degrés de croyance, Vive la Mauritanie unie.

  • hamadel (H) 18/05/2016 13:49 X

    un grand merci à Ira; Moghérini,Sabadeli,Larry et à Alston de leur partition pour la libération de Biram dah abeid vive pour une Mauritanie juste et égalitaire La lutte continue

  • bleil (H) 18/05/2016 12:31 X

    Sa capacité de nuisance crescendo, le parain fera parler de lui et de quelle manière ?

  • synthetiseur (H) 18/05/2016 11:39 X

    Continuez de jouer vos petits rôles de gigolos toi et Saad et tous ces pauvres crédules que vous trompez par vos gesticulations de pure forme; La vraie révolution c'est celle que vous auriez du mener en vous organisant en escouades de médecins, enseignants, prêcheurs, etc.... Et descendre vers les adouabas, les pauvres en général toutes composantes confondues pour les soigner, les cultiver, les orienter vers le bon comportement celui de la paix et de la concorde....Avec cela vous viendrez à bout de toutes les injustices et d'un clin d'oeil vous pourrez ameuter toute la Mauritanie, pas seulement une frange pour venir à bout de n'importe quelle dictature tel que vous prétendez vouloir la vaincre.... Votre attitude et vos comportements actuels cautionnés malheureusement par des lobbys américano sionistes, ne feront que creuser davantage le fossé entre les communautés de ce pays; A votre décharge je reconnais cependant que certains arriérés mentaux de la population beydane n'arrivent pas à se mettre au diapason de la nouvelle Mauritanie....Nous devons les combattre ensemble mais en évitant tout éventuel clash fatal pour une galère dans laquelle nous sommes tous embarqués et dont le chavirement emportera tout le monde et vous les premiers. Soyez capables de raison garder Biram et je suis content de votre libération.

  • foutatoro (H) 18/05/2016 11:34 X

    @Narval, garde ton calme. La roue est entrain de tourner résolument vers le changement radical qui te surprendra au point que le restant de ta vie tu te mettras à te frotter les yeux pour t’assurer que ce que tu vois comme changement est vrai. Miiskiin !!!

  • hamadel (H) 18/05/2016 11:16 X

    vive ira vive biram le peuple est derrière à bas la haine l'exclusion et le racisme pour un état meltingpot ou tous les citoyens se retrouvent

  • narval (H) 18/05/2016 10:30 X

    Biram tient toujours le même discours : retenez moi, sinon je fais un malheur, il va voir, ils vont voir............Tout ceci n est que du vent des paroles vides et creuses, le discours qu'à tenu le Flam pendant 25 ans....Tout ce temps en prison pour rien..il a été libéré non par ses militants, mais par la volonté de Demi-dieu......pour baisser la pression internationale.