17-04-2020 18:00 - IRA- France : Note d'alerte sur le cas de la militante Mariem Cheikh

IRA- France : Note d'alerte sur le cas de la militante Mariem Cheikh

IRA-France - Ce 13 avril 2020, notre camarade, la militante Mariem cheikh a été arrêtée par les autorités mauritaniennes à Nouakchott. Depuis cette date elle est détenue en lieux inconnus sans possibilité de visite de pour ses proches.

Ce qui ressemble à un véritable enlèvement orchestré par ceux qui sont censés protéger les citoyens et garantir leurs droits fondamentaux. Nous précisons que notre militante chevronnée a un bébé toujours en période d'allaitement qui ne voit plus sa mère depuis plusieurs jours.

Aujourd'hui à travers le monde entier, la pandémie Covid-19 menaçant la santé mondiale, plusieurs États ont pris des initiatives globales pour atténuer la propagation du virus parmi les populations, notamment la libération des détenus entre autres.

Pour mettre en avant la distanciation sociale et appliquer les mesures nécessaires de confinement, et dans ces circonstances, l'arrestation expéditive d'une militante droit-de-l'hommiste pour ses opinions exprimées, est en total déphasage avec les priorités du moment dans le pays.

Ainsi nous, IRA-FRANCE ;

▪︎condamnons cette arrestation scandaleuse digne d'un kidnapping,

▪︎ exprimons notre ferme et entière solidarité avec notre camarade Mariem,

▪︎ demandons sa libération immédiate pour qu'elle retrouve sa famille et son bébé en panique permanente,

▪︎ exposons son cas à l'attention de l'opinion publique internationale, des organismes internationaux défenseurs des droits humains et au monde diplomatique,

▪︎ envisageons la reprise de nos sit in de protestation auprès de la représentation mauritanienne en France.



IRA France


Le 17 avril 2020



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : IRA-France
Commentaires : 0
Lus : 1626

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)