01-05-2020 07:00 - Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie - CLTM : Cahier de doléances du 1er Mai 2020

Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie - CLTM : Cahier de doléances du 1er Mai 2020

CLTM - En cette période exceptionnelle où l’humanité est confrontée à une crise sans précédent due au Covid.19 « Coronavirus » et qui affectera inévitablement la situation socioéconomique déjà précaire de nos concitoyens, la Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (CLTM) adresse au Gouvernement cette plate forme revendicative, à l’occasion de la célébration de la fête internationale du travail, afin que ses doléances soient prises en compte lors de l’élaboration et la mise en œuvre des politiques économiques et sociales de l’Etat.

Cette situation pandémique, l’Etat doit, à l’instar de la Communauté internationale, prendre des mesures fortes en allouant une enveloppe substantielle pour le sauvetage de notre économie, la préservation des emplois et l’assistance à la population rurale en cette période exceptionnelle.

L’Etat doit également concevoir un plan d’urgence draconien en faveur de la population en général, les travailleurs en particulier.

Dans ce climat qui pèse lourdement sur le devenir des travailleurs, la CLTM exprime ses préoccupations quant à la situation des travailleurs dont leur milieu est menacé par des licenciements collectifs, la compression de leurs salaires et des pratiques arbitraires.

Face à cette situation, la CLTM recommande au Gouvernement de :

- Prendre des mesures tendant à protéger les travailleurs contre les pratiques arbitraires et abusives auxquelles pourront recourir les employeurs.

- Alléger certaines charges telles que Facture Eau et Electricité qui aujourd’hui dépassent largement le pouvoir d’achat des travailleurs qui sont incapables de subvenir à leur besoin minimal pour une vie minimale.

- Augmenter de manière sensible les salaires et réduire de 90% l’ITS.

- Revaloriser les pensions de vieillesse.

- Assurer aux populations les plus démunies des subventions pérennes et une couverture sanitaire pour tous.

- Renforcer la politique de microcrédit pour les populations rurales surtout pour les femmes et jeunes afin de leur permettre de développer des actions génératrices de revenus et d’emplois dans le milieu rural.

- Associer les Syndicats et la Société Civile dans l’élaboration de cette politique et de sa mise en œuvre.

- Revoir et corriger l’intervention de l’Etat au profit de la population et des travailleurs qui, à l’état actuel est en deçà de leur espérance.

- Adapter, dans la transparence, les procédures et mécanismes de suivis des actions pour ne pas torpiller le projet pouvant conduire à l’échec malgré les efforts consentis.

- Renforcer les capacités institutionnelles des Organisations syndicales et de la Société Civile afin qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle contre le Coronavirus et ses méfaits.

La CLTM estime que la menace de ce virus est réelle et nécessite un élan national de solidarité et une politique réellement préventive afin de parer au pire.

Fait à Nouakchott, le 01 Mai 2020

Le bureau exécutif confédéral



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM
Commentaires : 0
Lus : 7912

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)