08-12-2020 12:52 - Communiqué de presse relatif à la plateforme revendicative de certains étudiants de la faculté de médecine

Communiqué de presse relatif à la plateforme revendicative de certains étudiants de la faculté de médecine

Université de Nouakchott Al Aasriya - Le mouvement de contestation d'un groupe d'étudiants de la Faculté de médecine a suscité un certain nombre de réactions dans la presse et les réseaux sociaux. Une certaine opinion a dénoncé ce qu’elle a qualifié de « répression des étudiants » et appelé à la satisfaction de leurs revendications "légitimes".

Les revendications « légitimes » dont parle cette opinion et relevant du domaine académique et pédagogique tournent autour des points suivants :

1. « L’évaluation des cours doit être posée, en concertation avec les professeurs de la matière, au niveau des départements concernés ». Par rapport à ce point, il faut souligner que l'évaluation des enseignements relève exclusivement de la compétence du professeur ayant dispensé le cours.

Il en est ainsi dans toutes les universités du monde et à l'Université de Nouakchott Al Aasriya(UNA) dans toutes ses composantes y compris la Faculté de médecine et ce, depuis sa création.

2. "Mise en place d’un comité supervisant une méthodologie de correction".

Comme pour toute évaluation, le professeur se charge de fournir un sujet d'examen, en fixe la durée et le barème de correction. L'administration procède à l'anonymat des copies. Il est à signaler que cette commission d'anonymat est étrangère à la Faculté de médecine. Les copies sont ensuite corrigées sous anonymat au sein de l'établissement dans une salle dédiée à cette opération. Il s'agit là d'une procédure quasi-universelle.

3. "Prendre en compte des éventuelles injustices subies par les étudiants et ouvrir une porte à une nouvelle correction des copies d’examen".

Les réclamations sont ouvertes après la proclamation des résultats pour une période de 3 jours ouvrés. Le service des affaires académiques et estudiantines procède à la vérification des notes objet de réclamation. Il en est ainsi dans toutes les autres composantes de l'UNA.

4. "Une surveillance stricte des épreuves d’examen et une punition d’exclusion d’au moins une année pour les étudiants reconnus coupables de fraude".

Depuis sa création, la FM procède à une surveillance stricte des examens. Les étudiants coupables de fraude constatée par procès verbal des surveillants sont sanctionnés conformément aux textes qui régissent les examens et les conseils de discipline.

5. "Retirer la décision concernant le redoublement en cas d’absence à une séance de simulation".

La Faculté de Médecine se réjouit d'être l'une des rares dans la sous-région à avoir un Centre de simulation équipé qui contribue grandement à la formation de ses étudiants. "Jamais le premier geste sur un humain, plutôt sur un mannequin".C'est dire l'importance de cet outil pédagogique dans la formation de futurs médecins. Jamais un étudiant de la FM n'a cependant été pénalisé pour une absence à une séance de simulation.

6. "Retirer la décision concernant l’impossibilité de refaire les stages durant les vacances d’été". La période des vacances n’est pas inclue dans le calendrier académique. Toutefois, le Conseil pédagogique, scientifique et de recherche pourrait étudier l'éventualité d'un rattrapage de stage non validé.

7. "Autoriser le passage en TCEM1 s’il reste un module non validé par l’étudiant".

Le régime des examens de la faculté de médecine subordonne le passage en TCEM1 à la validation de tous les modules. Il en est ainsi depuis la création de la faculté. Cette mesure s'explique par les éléments suivants :

- Tout étudiant portant un crédit est régulièrement inscrit à la faculté et ne peut donc être envoyé à l'hôpital en qualité de médecin stagiaire (interne) à cause d'un risque de chevauchement de statut.

- Tout étudiant portant un crédit est régulièrement inscrit à la faculté.Si le passage en 7e année lui est accordé, il aura le droit de passer le concours de spécialité. Or, on ne peut être spécialiste en cours de formation et en même temps être étudiant inscrit en 7e année porteur de crédit. (cf. décret créant le résidanat).

Il est à signaler que le régime des examens et des stages a toujours permis aux étudiants de porter des crédits de la quatrième année jusqu'à la sixième.

8. "Mise en place d’un comité afin de superviser la formation des stages dans les hôpitaux".

La FM dispose d'une cellule de stage et de simulation depuis bientôt 5 ans. Cette cellule s'occupe de la répartition et du suivi des étudiants orientés auprès des chefs de service hospitalo-universitaire chargés de l'encadrement et de l'évaluation des stages hospitaliers. Un carnet de stage comportant les objectifs est fourni dès l'inscription en deuxième année.

9. "Activer le système de validation des fins de stage hospitaliers comme décrit dans le carnet de stage".

Les chefs de service responsables des stages ont la charge de faire valider le stage ou non en fonction des objectifs fixés.

10. "Mise en place d’un système de décalage de journée dans les différents modules en période d’examen".

Cette question pourrait être soumise au conseil de faculté lors de l’élaboration du calendrier académique.

11. "Organisation des travaux pratiques pour les matières de base au premier cycle".

Le pourcentage des éléments non couverts par les travaux pratiques est infime. La faculté de médecine étudie la possibilité de faire intervenir des enseignants soit en présentiel ou à distance.

12. "Elaboration des polycopiés pour toutes les classes couvrant tous les modules".

Cette doléance est satisfaite à 100%. Les étudiants de la FM bénéficient gratuitement de cours polycopiés.

13. "Création d’un centre hospitalo-universitaire".

La création d'un centre hospitalo-universitaire est une préoccupation constante des pouvoirs publics qui ont engagé des études à cet effet.

La lecture de cette plateforme nous fait penser que la montagne accouche d’une souris. La série de rencontres avec les hauts responsables de l’Université aura suffi pour éviter ces agissements. Ceci prouve encore une fois que les motivations réelles de ce mouvement ne sont pas d’ordre académique. Le régime des études et des examens de la FM est inchangé depuis plusieurs années. L’UNA reste cependant décidée à assurer une formation qui vise la qualité.

Les indicateurs de performance sont fixés et nous nous préparons à entrer dans les ranking universitaires forts de notre foi en Allah, de nos plateaux techniques et de nos ressources humaines. Ceux parmi nos étudiants et, ils sont largement majoritaires, qui s’accrocheront, auront mérité notre diplomation. Les militants politiques pourront exceller dans la surenchère, ceci est un autre terrain.

Ce terrain est animé par des agendas autres que ceux qui nous concernent. Pour réaliser ces agendas, ces militants ont molesté un professeur visiteur de nationalité étrangère. Ils ont séquestré et injurié le doyen et le personnel de la faculté de médecine, cassé des équipements, des portes et des fenêtres pour terroriser leurs collègues nombreux qui souhaitaient suivre les cours en toute tranquillité.

08 décembre 2020

La cellule de communication

Université de Nouakchott Al Aasriya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1751

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)