10-06-2021 01:12 - Le ministre de l’intérieur : « la situation sécuritaire en Mauritanie est sous contrôle »

Le ministre de l’intérieur : « la situation sécuritaire en Mauritanie est sous contrôle »

Sahara Médias - Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Mohamed Salem O. Merzoug a déclaré mercredi que la situation sécuritaire en milieu urbain en Mauritanie est entièrement sous contrôle, ajoutant que l’état a pris toutes les mesures permettant d’avoir une mainmise forte et coordonnée entre tous les corps et appareils sécuritaires.

Le ministre a dit, lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, que la criminalité a sensiblement diminuée en Mauritanie ces deux dernières années, comparée aux années précédentes.

Ould Merzoug a encore dit que le président de la république Mohamed O. Cheikh Ghazouani a présidé lundi une réunion du haut conseil de défense et de sécurité après une visite effectuée sur le terrain dans toutes les wilayas de Nouakchott.

Le ministre a encore dit que le président Ghazouani, au cours de cette réunion, a ordonné la mise en place urgente d’une stratégie multisectorielle pour s’attaquer aux causes de la criminalité en générale et particulièrement en milieu urbain.

La question de la sécurité est revenue de manière récurrente ces derniers jours sur les réseaux sociaux, après le meurtre d’un professeur d’université, Mohamed Salem O. Elouma jeudi dernier.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 1390

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • mystere1 (F) 11/06/2021 09:03 X

    Assez de théorie monsieur le ministre, on passe à l'action ! il est très facile de parler, mais ce sont les faits, qui sont difficile à appliquer, donc, on veut du concret, car il y va de la sécurité des citoyens, qui sont en jeux, et ça, par l'Aide Divine, c'est vous le gouvernement, en loccurence, votre ministère et celui de votre collègue, la défense, qui doivent coopérer sur cette situation critique.

  • Baalel (H) 10/06/2021 19:29 X

    L'insécurité est une menace pour les êtres humains et toutes les activités de développement seront clouées au sol et l'état doit prendre toutes les dispositions sécuritaires pour que cette boucherie humaine prenne fin le plus vite possible sans cela nous dirigeons tout droit vers le chaos.

  • Baalel (H) 10/06/2021 19:24 X

    Les mauritaniens veulent du concret mais pas des discours guerriers dans le cercle ddu pouvoir. Il serait inadmissible que les populations vivent sous la peur de ne pas circuler librement et l'insécurité prend le dessus sur la vie de tous les jours. Aujourd'hui on peut dire personne n'est en sécurité là il se trouverait à travers les rues et les ruelles de la capitale et cela doit sécher immédiatement si non nous vivrons un chaos permenant.

  • duroowo (H) 10/06/2021 12:58 X

    Mensonge sur mensonge le menteur meme en regardant les yeux du ministre tu comprend clairement que tous ce quil a dit que cest de mensonge ***

  • Salem Vall (H) 10/06/2021 10:29 X

    Monsieur le Ministre vous aviez un capital confiance " gratuit" mais honnetement, il se degrade. Combien faut-il encore de crimes (vols et meurtres) pour que vous dites trop c'est trop. Un seul crime est un crime de trop. Il faudrait limoger tous ceux qui dirigent l'appreil securitaire et si le President refuse, il est complice et vous gagnerez en demissionnant.

  • hamaodo (H) 10/06/2021 08:30 X

    remettre la police aux normes;donner des moyens ;motiver ces flics qui n'ont rien.

  • angenoir (H) 10/06/2021 08:08 X

    Cette situation que le ministre nous dit sous contrôle est inquiètante chaque jour que Dieu fait apporte son lot de d'agressions et de morts .

  • Buwuelm (H) 10/06/2021 02:07 X

    J’ai appris à l’école et su ce que signifie le terme « mainmise … sur … ». Aidez-moi à comprendre qu’entend le ministre par « mainmise … entre … » ?