15-07-2021 23:45 - Une séance plénière du parlement pour l’élection des membres de la haute cour de justice

Une séance plénière du parlement pour l’élection des membres de la haute cour de justice

Sahara Médias - La conférence des présidents issue de l’assemblée nationale, lors d’une réunion tenue ce jeudi, a fixé la date de la séance plénière au cours de laquelle doivent être élus les membres de la haute cour de justice.

Quatre groupes parlementaires ont d’ores et déjà remis les noms de leurs candidats, mais pas le parti au pouvoir. Une source haut placée à l’UPR a révélé à Sahara Medias que la liste de ce parti n’est pas encore prête, sans préciser les raisons de ce retard.

Selon nos sources cinq députés se sont portés candidats à la haute cour de justice, représentant quatre groupes parlementaires dont un de la majorité, celui « d’ELMIZAN » qui a présenté les candidatures de Baba O. Bennoug et Mohamed Bouya O. Cheikh Mohamed Fadel.

Le groupe parlementaire de Tewassoul a présenté, quant à lui, Sid’ El Moctar ould Taleb, les partis RFD et UFP ont présenté eux l’avocat El Id O. Mohameden, alors que le parti Sawab a présenté Saghir O. Atigh.

La haute cour de justice est composée de 9 membres, répartis entre les différents groupes parlementaires selon le système de la proportionnelle, ce qui offre au seul UPR 6 sièges.

La constitution de cette haute cour avait été reportée lors de sessions parlementaires antérieures, en raison de négociations qui étaient en cours entre le parti au pouvoir et l’opposition qui souhaitait que celui-ci accepte d’octroyer l’un de ses 6 sièges à l’opposition ce qui offrirait à chaque groupe parlementaire un siège, permettant ainsi la constitution de la haute cour de façon consensuelle.

Les groupes parlementaires de l’opposition avaient accusé le parti au pouvoir d’entraver la formation de la haute cour de justice.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1307

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)