13-09-2021 19:36 - Mauritanie-Mali : 3 millions de dollars pour le fonds de gestion des conflits et la résilience pastorale

Mauritanie-Mali : 3 millions de dollars pour le fonds de gestion des conflits et la résilience pastorale

Sahara Médias - Les travaux du comité de pilotage du Fonds pour la consolidation de la paix en Mauritanie ont débuté ce lundi à Nouakchott sur un financement commun mauritano-malien pour une enveloppe de 3 millions de dollars.

Ce fonds est destiné à la gestion des conflits et de renforcer la résilience pastorale et agricole dans les zones frontalières entre la Mauritanie et le Mali, de faire le suivi des projets existants et d’échanger sur les mesures qui ont été prises et leur niveau d’application.

Le directeur général des politiques stratégiques de développement au ministère des affaires économiques et la promotion des secteurs productifs, Abass Sylla a dit que ce projet fait partie de la feuille de route commune entre les deux pays et sa coordination est confiée à la Mauritanie.

Il a ajouté que ce projet s’étale sur 24 mois avec un budget de 3 millions de dollars et qu’il concerne le Guidimakha et les deux Hodh en Mauritanie et les régions de Kayes, Khay Welli, Nioro et Nara au Mali.

Pour sa part le chef de la délégation malienne Boubacar Sibou a dit que cette rencontre était destinée à lancer le projet de la gestion des conflits et l’appui à la résilience des zones rurales frontalières des deux pays, espérant que les participants parviennent à des résultats importants lors de cette réunion.

Pour rappel ce fonds est financé par le fonds des nations unies pour la consolidation de la paix créé par les nations unies pour y intégrer la Mauritanie.

Ce projet s’intéresse à la formation des jeunes, la culture de la paix, la gestion des conflits et la consolidation de la résilience pastorale.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 989

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)