21-09-2021 16:33 - La Mauritanie a lancé des états généraux du secteur du bâtiment et des travaux publics

La Mauritanie a lancé des états généraux du secteur du bâtiment et des travaux publics

China Internet Information Center - La Mauritanie a lancé, ce lundi, les états généraux du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), sous le patronage du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

L'évènement, qui se déroule du 20 au 22 septembre, devrait aboutir à l'élaboration d'une feuille de route susceptible de résoudre les problèmes majeurs liés au BTP.

Dans un discours prononcé a l'occasion, M. El Ghazouani a indiqué que le BTP mauritanien "souffre de déséquilibres majeurs au niveau de la qualité, de la préparation des études et du respect des cahiers des charges ainsi que des délais de réception. Il y a aussi un déséquilibre dans les procédures d'attribution des marchés. Ces éléments affectent négativement le rythme et la qualité de la mise en œuvre des projets".

"Ces déséquilibres influent sur tout projet depuis son démarrage jusqu'à son achèvement", a ajouté le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement du Territoire, Sid Ahmed Ould Mohamed.

"Les déséquilibres se manifestent, entre autres, par des défauts de conception, commençant par la lenteur des procédures de passation des marchés, et se terminant par la mauvaise qualité de la mise en œuvre, sans compter le dépassement des délais contractuels. Le résultat final est la courte durée de vie des installations réalisées", a déploré le ministre.

Le chef de l'Etat mauritanien a donc invité les participants aux états généraux à puiser dans leurs riches expériences pour diagnostiquer les problèmes du secteur et pour trouver les moyens de le faire progresser en termes d'expertise et d'efficacité.

Source: Agence de presse Xinhua





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1448

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)