25-03-2022 17:51 - Mauritanie : disparition de 961 voitures appartenant à l’Etat

Mauritanie : disparition de 961 voitures appartenant à l’Etat

Sahara Médias - Le ministère mauritanien des finances a annoncé avoir identifié 961 voitures, de différentes marques, appartenant à l’état qui ont disparu entre 2015 et 2020 et promis de les récupérer.

Dans un communiqué qu’il a publié, le ministère a déclaré que dans le cadre de la politique de contrôle des biens de l’Etat, il a initié un inventaire complet des biens mobiliers et immobiliers, au début de l’année dernière, qui a permis déjà de découvrir la disparition de 961 voitures, ajoutant que l’inspection se poursuivait encore.

Les premiers résultats, selon le communiqué du ministère, 505 véhicules de différentes marques ont disparu, 304 ont été octroyées illégalement, 60 ont disparu en quelques années après leur sortie du garage administratif, munies d’ordres de missions, en plus de 92 véhicules avec des immatriculations ordinaires offerts à des n’ayant pas droit.

Le ministère a tenu à préciser que ces premières inspections n’ont pas concerné tous les départements ou établissements concernés par l’inspection, ajoutant que celle-ci va se poursuivre.

Il a révélé avoir pris « des mesures préventives » pour recenser les biens de l’état après avoir découvert de graves dysfonctionnements lors de cette inspection entamée au début de l’année dernière.

Les nouvelles mesures prévoient l’enregistrement comptable du parc transféré à l’état, contrôler la numérotation officielle de ce parc, fixer la procédure d’acquisition des voitures au profit des bureaux de contrôle et de gestion dans le cadre des marchés publics, le suivi et la récupération la flotte disparue.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 4601

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) 26/03/2022 00:40 X

    Certains mauritaniens n’aiment pas la Mauritanie. Ils ne se soucient que de leurs familles, l’école de leurs enfants et le luxe de la vie. Des Milliards sont détournés chaque année en Mauritanie. Et les grands voleurs ne sont ni arrêtés ni emprisonnés contrairement aux petits voleurs qui sont dans les prisons alors que ceux qui volent des milliards et des milliards roulent dans les grosses cylindrées au vu et au su de tous. Il est temps de restituer les fonds publics détournés au peuple mauritanien et que tous les auteurs soient arrêtés et punis par la loi. Le peuple mauritanien a vraiment trop souffert.

  • maestro (H) 25/03/2022 21:57 X

    Le vol, le meurtre et l'injustice, quel piètre état. Qui voudrait être dans ces gouvernements?