11-05-2022 00:28 - Arrestation d’anciens cadres du ministère de l’Habitat

Arrestation d’anciens cadres du ministère de l’Habitat

Adrar Info - Dans le cadre d’une enquête concernant le secteur de l’ immobilier dans la capitale, Nouakchott, la brigade mixte de gendarmerie de Nouakchott a arrêté d’anciens responsables du ministère de l’Habitat.

Des sources bien informées ont confirmé à Alakhbar info, que parmi les personnes interpellées par la gendarmerie, figurent l’ancien conseiller du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire durant la période 2009-2019, Dah Ould Ajah, ainsi que l’ancien directeur général de l’habitat et Urbanisme, Yahya Ould Babana.

Auparavant, la gendarmerie avait interpellé des dizaines de courtiers fonciers, la fin de la semaine dernière et le week-end, avant de les relâcher en début de cette semaine.

Le nom d’Ould Ajah a été cité dans l’affaire des parcelles de terrains situés dans le quartier de Tevragh Zeina qui a secoué les ministères des finances et de l’habitat et a entraîné le licenciement de dix cadres qui exerçaient dans ces deux départements.

On se rappelle que l’ancien ministre des Finances Mohamed Lemine Ould Dhahbi avait évoqué , lors d’une conférence de presse ultérieure la poursuite des enquêtes relatives à cette affaire de mobilier.

Source : http://alakhbar.info/?q=node/40222

Traduit par adrar info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3971

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)