26-05-2022 23:22 - Afrique du Sud : manifestation contre la présence française en Afrique

Afrique du Sud : manifestation contre la présence française en Afrique

RFI Afrique - « France dégage ! », c'était l'un des slogans entendus lors de cette marche du parti des Combattants pour la liberté économique (EFF).

Ce parti, qui se définit comme anti-impérialiste et panafricaniste, dénonce la présence française en Afrique, via le franc CFA, les bases militaires et une influence supposée sur les dirigeants africains.

Sud-Africains, Congolais, Camerounais, ils étaient tous unis contre la France. Plusieurs centaines de militants du parti se sont réunis pour demander à la France de quitter le continent. Les militants sud-africains ont même été rejoints par des représentants d’Afrique francophone.

« Montrer au monde entier l’ingérence de la France »

Des Maliens étaient aussi présents, comme cette petite délégation vêtue de tee-shirt en hommage au colonel Assimi Goïta. Mohamed Yehia Dicko est le vice-président du Haut Conseil des Maliens de l'extérieur, il explique les raisons de sa présence : « C’est pour montrer aussi au monde entier l’ingérence souvent de la France dans les affaires internes de ses colonies. »

Devant l'ambassade de France, Julius Malema, commandant en chef du parti EFF et organisateur de la marche, exige que l'ambassadeur monte sur scène pour recevoir un mémorandum : « Personne ne va vous frapper. Vous avez tué beaucoup de monde en Afrique. Pourquoi avez-vous peur, aujourd'hui, de sortir et d'affronter des Africains ? Combattants ! Chantons, car nous ne partirons pas ».

L'ambassadeur français pris à partie

Face à la pression, l'ambassadeur de France en Afrique du Sud, Aurélien Lechevallier, a fini par sortir sous escorte et par s'adresser à la foule : « Nous avons nos désaccords, soit. Aujourd'hui, la France est un partenaire de l'Afrique et nous sommes les amis des nations africaines. »

Le parti de l'EFF a formulé huit demandes, comme l'arrêt du français comme langue officielle en Afrique. La France a quatorze jours pour répondre à ces requêtes, sinon le parti de l'EFF va mettre en œuvre un programme « pour affaiblir et contrecarrer la colonisation continue de la France en Afrique ».

À noter également la présence d’Egountchi Behanzin, venu spécialement de France. Il est le fondateur de la Ligue de défense noire africaine (LDNA), dissoute par le gouvernement français, car considérée comme raciste et appelant à la haine.

Avec notre envoyé spécial à Pretoria,
Romain Chanson





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 1
Lus : 1062

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Chenguitien 2019 (H) 27/05/2022 12:00 X

    Hypocrisie, 1) combattez d'abord le système de domination des blanc chez vous. 2) Ne remerciez pas la France quand elle vous défendait contre l'apartheid 3) que les vrais combattants pour l'Afrique quitte la France et s'installent dans leurs pays pour l'aider 4) ne remplacez pas la France par une autre puissance occidentale . Collaborez avec des pays forts africains ( pour ne pas dire puissznces) Sinon, c'est que du blabla