18-06-2022 10:35 - Faits divers…deux meurtres à Nouakchott-Ouest

Faits divers…deux meurtres à Nouakchott-Ouest

Le Calame - La zone périphérique de Sebkha et ses environs, nous ne cessons de le rappeler, restent des lieux ou la criminalité est en hausse continue. Les quartiers Jardins, Garage Mali, Basra, Kouva et Neteg, des zones à haut risque.

Des dizaines de malfaiteurs et délinquants y vivent et opèrent jour et nuit. Le soum-soum y coule à flots. Il est distillé et livré par des ressortissants ouest-africains, surtout bissau-guinéens.

Jeudi 9 Juin vers 22hà Basra, une jeune mère de famille appelée Zeïnabou Taher Diallo entre dans une boutique pour des achats. Un jeune homme apparemment dépravé la taquine. Elle lui répond sèchement et sa réponse semble le vexer.

Des propos malsains s’échangent. Le jeune homme finit par sortir un poignard pour en asséner plusieurs coups à la pauvre femme sous les regards du boutiquier et des clients. Elle s'écroule et le criminel s'enfuit.

Évacuée d'urgence à l'hôpital, elle décède malheureusement en cours de route. La police ouvre une enquête. Le présumé assassin est identifié. Il s'agit d'un récidiviste misogyne appelé I.G. Sa traque commence sans tarder et les agents du commissariat de police Sebkha 3 finissent par l'épingler au PK 10 le vendredi 10 au soir. Il est toujours en garde à vue en attendant son déferrement au Parquet.

Mercredi 8 Juin, une violente bagarre avait éclaté au quartier des jardins de Sebkha entre M.K., chef de gang et T.S., son principal lieutenant. Ce dernier était poignardé à mort par son boss. Ce serait la copine du tueur fraîchement sortie de bagne qui aurait commandité le meurtre. En tout cas, M.K. a été directement envoyé en prison par le Parquet.

Une mineure réapparaît

Lematt est une jeune fille vivant à Tarhil avec sa mère, épouse d'un homme qui n'est pas le père de celle-là. Sans problèmes les années passées, Lematt s’est liée d’amitié avec un groupe de gamines qui ne vont pas à l'école et passent leurs journées à se balader, entraînant bientôt l'innocente fillette dans leurs randonnées.

Et la voici soudain disparue de chez elle pendant une semaine sans donner de nouvelles ! On l’a retrouvée saine et sauve le samedi 11 Juin. Elle invoque une maltraitance du mari de sa tante pour justifier sa fugue.

Mosy




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2449

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)