12-08-2022 21:45 - Vidéo. Les orpailleurs de Tijirit appellent à renoncer à leur déguerpissement

Vidéo. Les orpailleurs de Tijirit appellent à renoncer à leur déguerpissement

Essahraa - Plusieurs orpailleurs mauritaniens du site Tijirit ont demandé aux autorités de revenir sur la décision d'accorder un permis d'exploration dans la région à une société étrangère et de les déguerpir de la zone.

Des milliers de citoyens, opérant depuis des années dans la région de Tijirit, y ont investi des sommes "énormes" et certains ont même déjà dépensé 17 millions dans l’espoir d’arriver au métal précieux dans les profondeurs, a affirmé le président de la Coordination générale de défense des orpailleurs Taleb Khyar Ould Ghotob.

Il est injuste de jeter des centaines d’orpailleurs, qui sont là depuis 2016, au moment où ils n’ont pour ressources, pour subvenir aux besoins de leurs familles, en cette période de crise et de flambée des prix à la pompe, dans la rue, a-t-il souligné.

Le mieux au cas où le ministère des mines persiste, est d’appeler la société bénéficiaire de l’autorisation à prospecter dans la partie très étendue de la zone où les orpailleurs n’opèrent pas, a dit Taleb Khyar.

Le cas échéant, le Département de tutelle doit examiner un plan de solution permettant à la population de Tijirit, qui s’est sédentarisée dans le secteur dans sa longue quête de l’or, assurant à moyen et long terme son désengagement du site, tout en lui garantissant une alternative lui permettant de préserver son gagne-pain obtenu avec patience, dignité et à la sueur du front, a ajouté Ould Ghotob.

Taleb Khyar accuse dans l’enregistrement suivant la société bénéficiaire du récépissé, d’avoir, en dépit d’une autorisation de prospection délivrée en 2008 par les autorités, abusé de la confiance des orpailleurs pour s’informer malicieusement de la teneur aurifère de Tijirit, établissant par recoupements des informations obtenues, des rapports adressés au ministère pour justifier frauduleusement les résultats de ses recherches fictives menées avec des outils rudimentaires sur le terrain.

On apprend aux dernières nouvelles, la décision de la Chambre administrative près de la Cour suprême de suspendre l'exécution d'une décision instruite par le hakem de la moughataa de Benichab, portant sur le déguerpissement d’un groupe d’orpailleurs du site de Tijirit.

La Chambre a justifié sa décision sur la base des arguments avancés par la partie civile dont les préjudices irréparables pour les orpailleurs en cas de déguerpissement dans le contexte actuel.

Si cette information se confirme, les orpailleurs pourraient se réjouir de constater que leur appel de détresse n’est pas resté sans suite.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1928

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Thierno12 (H) 13/08/2022 12:39 X

    Le scénario d’ALGOLD est complètement l’opposé de EMIRAL RESSOURCES qui elle et venu après les orpailleurs, pourtant personne n’a dit un mot. La vraie question à se poser : est-ce que l’Etat va continuer à défendre quelques orpailleurs qui sont en liens avec quelques colonels de gendarmerie ou bien l’Etat va-t-il aider à la création d’une société qui va employer plus de 2000 mauritaniens de tous les horizons ? Ce dossier risque d’être un dossier d’une décennie prochaine et comprendra qui voudra.