25-08-2022 13:12 - Ould Soueidatt annonce un soutien de 900 millions MRO aux initiatives pour le développement de l’élevage

Ould Soueidatt annonce un soutien de 900 millions MRO aux initiatives pour le développement de l’élevage

AMI - « Je suis venu m’enquérir de vos problèmes, en tant que acteurs clés du secteur en vue de leur trouver des solutions. L’Elevage qui jouit d’un intérêt particulier dans le programme électoral et programme prioritaire élargi du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ».

C’est ce qu’a déclaré, mercredi soir à Kiffa, le ministre de l’Élevage, M. Mohamed Ould Soueîdatt, lors d’une réunion élargie avec les représentants des associations pastorales et les acteurs du secteur.

« Pour matérialiser cet intérêt mon département avait mis en place deux institutions publiques, l’une à caractère industriel et commercial dénommée la Société mauritanienne des Produits de l’Élevage », a dit le ministre de l'Elevage.

. « Elle est chargée, entre autres, dans le cadre de divers partenariats ouverts, de créer des fermes, de construire des abattoirs modernes et de monter des usines d’exploitation des dérivés de de l’élevage. La deuxième société est à caractère administratif et chargée de travailler à l’amélioration des races, de gérer les couloirs pastoraux et les infrastructures hydrauliques pastorales, en plus de la réalisation des études et de l’encadrement des organisations professionnelles actives dans le secteur », poursuit le ministre.

Au sujet de l’annonce relatif au financement des initiatives pour le développement de l’élevage, le ministre a expliqué que le retard des prêts était dû au fait que le ministère avait cherché à allouer 900 millions du montant total pour les petites entreprises auprès des banques prêteuses.

Il a noté que la Banque nationale de Mauritanie avait annoncé l’abandon des garanties de 300 millions MRO, représentant 30% du montant alloué aux petites entreprises.

A propos des idées actuelles du secteur concernant la création de réserves avec tous les moyens nécessaires d’eau, des pâturages, d’aliments, de santé animale et de générateurs solaires, le ministre a déclaré qu’un comité présidé par le Premier ministre, Monsieur Mohamed Ould Masood Bilal, étudie la possibilité de mettre en œuvre ce projet ambitieux.

Il a ajouté que la création de quatre réserves fait actuellement l’objet d’une réflexion urgente avec le soutien du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui contribue à la préparation d’une étude sur ces réserves.

De leur côté, le wali de l’Assaba, le président de sa région et le maire de Kiffa ont, tour à tour, souligné l’intérêt stratégique de ce secteur que le gouvernement est entrain de revaloriser.

Dans leurs interventions, les éleveurs ont plaidé pour l’offre des produits vétérinaires, la création d’une école pour la santé animale et des usines de tannerie et de fourrage.

En réponse, le ministre a précisé que son département envisage la réalisation d’un diagnostic profond du cadre institutionnel régissant le secteur et la révision du code de pastoralisme.

Après la réunion, le ministre a visité la ferme El gueitna, le projet d’insémination artificielle et le projet El Khair pour l’agriculture et l’élevage.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 939

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)