05-09-2022 21:09 - A quoi s’attend Aziz après l’expiration de son contrôle judiciaire ?

A quoi s’attend Aziz après l’expiration de son contrôle judiciaire ?

Senalioune - C’est mercredi prochain, 9 septembre courant qu’arrivera à terme le délai du contrôle judiciaire imposé depuis un an par le Parquet général à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le collectif de défense de l’ex Chef de l’Etat évoque à ce propos l’épuisement de toutes les astuces et les manipulations procédurières avancées afin de poursuivre les restrictions de contrôle dont fait l’objet Ould Aziz, qui fait partie d’un groupe de hauts fonctionnaires dont des Premiers ministres, des ministres et des directeurs généraux accusés de corruption au cours de la décennie 2009-2019.

Toutefois le parquet général tient un autre langage, citant des mesures et des options auxquelles il peut être recouru et selon lesquelles, le dossier de l’ancien président Aziz reste ouvert et la poursuite judiciaire le visant sans interruption.

L’expiration du contrôle judiciaire devra naturellement permettre à l’ancien président d’être débarrassé des barrières policières placées devant sa résidence à Nouakchott, en plus de la récupération de son passeport et d’une liberté de circulation.

L’expiration desdits délais et la levée des restrictions imposées à Ould Abdel Aziz au cours des derniers mois représentent une évolution dans le cours de son dossier judiciaire, qui fait l’objet d’une grande attention de la part l’opinion publique.

Par Oumlbenina Mint Bamba



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 2
Lus : 3434

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • morelam (F) 06/09/2022 13:28 X

    9 September 9 Desember Aliza sera president encore la seller raisin Aziz est le chef des rebelles Malian et renversera le poi our dans 3 mois

  • pyranha (H) 05/09/2022 23:25 X

    Si Gazouani cherche à brouiller les pistes dans ce dossier afin d'extraire Aziz de la justice ,ce sera un couteau à triple tranchant. Et ce micmac le coûtera extrêmement cher. Un 2e mandat sera hors de ses rêves.qui vivra ,verra.