28-09-2022 20:10 - Le président exécutif d’INSAF adopte une feuille de route pour la refondation du parti

Le président exécutif d’INSAF adopte une feuille de route pour la refondation du parti

Taqadomy - Le bureau exécutif d’INSAF a tenu, mardi soir, une séance ordinaire, en présence du président du parti, Mohamed Melainine Ould Eyih, pour évoquer l’état d’avancement des travaux de la commission chargée de refondation du parti.

Au cours de l’assise, un rapport a été examiné sur l’état d’avancement des travaux du comité chargé de la refondation du parti. Pour ce faire, des suggestions pour une feuille de route ont été faites.

Notamment une vaste consultation, la préparation des élections parlementaires, régionales et municipales, l’activation des structures du parti pour qu’elles soient à même de jouer le rôle qui leur est imparti de façon idoine », selon un communiqué du parti.

« Après avoir débattu du rapport du comité et adopté les avis et suggestions des membres, le bureau a approuvé la feuille de route présentée par le comité, et recommandé d’accélérer la préparation des dispositions nécessaires à sa mise en œuvre, avec un soin particulier dans la préparation des élections et l’activation des organes du parti pour qu’ils puissent remplir pleinement le rôle qui leur est confié ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1472

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Observateur Nat. (H) 28/09/2022 21:27 X

    Mr le président, votre feuille de route pour le parti doit comporter quelques corrections de votre part et surtout dans le cadre de la jeunesse mauritanienne qui voudrait bien participer aux développement économique politique du pays, une partie de cette jeunesse très active et présent dans les activités du parti se trouvent malheureusement exclu du haut conseil de la jeunesse du parti, si toutes les communautés sont représentés il y’a les cadres wolofs qui ne sont pas représenter, pourtant ils sont des plus actives du parti dans beaucoup de domaines et surtout dans la mobilisation et la communication entre le parti et le peuple, ils attendent de vous une correction dans vos pouvoir d’équilibre entre les composantes du pays.

  • Observateur Nat. (H) 28/09/2022 21:21 X

    Mr le président dans votre feuille route pour le parti INSAF, il y’a une autre situation que vous devriez redresser avant qu’il ne soit trop tard, une partie des mauritaniens du pays ne se voient pas dans la politique du parti, c’est-à-dire dans les fonctions et autres attributions de responsabilités au niveau du parti, il y’a un éveil dans cette population qui doit être pris en compte, ne soyez pas surpris de voir cette population s’abstenir de toutes les manifestations politiques, cette même population se voit utilisé comme un troupeaux de vote au profit des autres qui ne feront aucun effort pour être nommé à des postes de responsabilités dans les instances du parti, monsieur le président de INSAF prenait le devant et prenez vos responsabilités devant l’histoire.